05212024Headline:

Comores : évasion spectaculaire de 38 détenus d’une prison exiguë et sous-sécurisée

D’après les autorités pénitentiaires des Comores, jeudi 11 avril, 38 détenus se sont échappés d’une prison surpeuplée et mal gardée à Moroni.

Le directeur de l’administration pénitentiaire, Soilihi Ali Saïd, a indiqué à l’AFP que l’évasion s’est produite très tôt, l’empêchant même de pratiquer la prière de l’Aïd-el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan. Les prisonniers ont profité de la négligence des agents de sécurité pour sortir par la porte principale, selon le procureur de la République, Ali Mohamed Djounaid, qui a également précisé à l’AFP qu’aucune personne n’avait été blessée lors de cet incident.

De plus, M. Djounaid a affirmé que l’évasion avait été « initiée » par un soldat détenu, suspecté d’avoir tué un jeune supporter en novembre 2023 lors d’un affrontement avant le match de qualification pour la Coupe du monde de football entre les Comores et le Ghana au stade Malouzini de Moroni. Cette affaire avait suscité une vive émotion dans l’archipel.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’évasion. Notons que les évasions de prison sont malheureusement courantes dans cet archipel comptant environ 870 000 habitants, situé au nord du canal du Mozambique et au nord-est de Madagascar.

What Next?

Recent Articles