06172024Headline:

Maroc: Une cellule de l’Etat islamique démantelé, 04 suspects arrêtés

Les forces spéciales marocaines ont mené une série de raids coordonnés qui ont conduit à l’arrestation de quatre individus liés à l’organisation terroriste Etat islamique. Cette opération a permis de neutraliser une menace terroriste imminente.

Les forces de sécurité marocaines ont réussi un coup de filet majeur en neutralisant une cellule terroriste affiliée à l’Etat islamique. Lors d’une série de raids simultanés à Salé, Tanger et Tétouan, les unités d’élite de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) ont arrêté quatre individus âgés de 21 à 41 ans.

Les perquisitions menées aux domiciles des suspects ont permis de saisir un arsenal inquiétant : équipements électroniques, armes blanches de diverses dimensions, un drapeau de l’organisation jihadiste, et des écrits prônant l’extrémisme. Parmi ces documents, une déclaration d’allégeance à l’Etat islamique et des instructions détaillées pour la fabrication d’engins explosifs ont été découvertes.

L’enquête préliminaire a révélé que les suspects étaient profondément endoctrinés par l’idéologie radicale de l’Etat islamique. Ayant prêté serment à l’« émir » autoproclamé de l’organisation, ils avaient élaboré des plans d’attentats visant des infrastructures phares au Maroc. Dotés de compétences avancées en confection d’explosifs, ils avaient également établi des contacts avec des cadres de l’organisation terroriste à l’international pour coordonner et revendiquer leurs actions.

Placés en détention provisoire, les suspects sont sous la tutelle de l’enquête menée par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ). Cette enquête, dirigée par le ministère public spécialisé dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, vise à démêler l’ensemble des complots ourdis par les suspects et à clarifier d’éventuelles connexions avec des réseaux terroristes internationaux.

What Next?

Recent Articles