12012022Headline:

Anaconda subit sa première humiliation sur le plateau de PPLK

Ce mardi Anaconda a trouvé plus fort que lui sur le plateau de PEOPLEMIK. Eva Amani et sa troupe recevaient Yaka-Yaka de Paris dans leur émission.
Le chroniqueur Anaconda qui ne manque pas l’occasion pour broyer les invités, a été pris dans son propre piège car il s’est fait copieusement humilié par Yaka-Yaka.

Lire aussi : Yaka Yaka de paris à propos d’Emmanuel Keita : « c’est une mytho »

L’ancien sociétaire de Music TV, a essayé de déstabiliser le chanteur en pointant du doigt sa profession de chauffeur de bus.
Mais sauf que là, Yaka-Yaka de Paris n’a pas du tout toléré son agissement.

“Je suis très bien là où je suis. Mon level là me plaît. Moi je ne me sens pas en bas en tout cas.”, dit-il dans un premier temps.

“Si toi tu es passé d’une autre émission à ici et tu penses que tu as évolué, moi je me sens même au dessus de toi.

Lire aussi : Hervé Renard bat l’Argentine avec l’Arabie Saoudite et fait regretter la Côte d’Ivoire

Va passer le concours pour être chauffeur de bus en France, je vais voir si tu vas réussir. Je t’informe que pour être chauffeur de bus, nous étions 60 candidats à passer le concours, et on a été 7 à être retenus. Là-bas, il y’a pas réseau, c’est des vies que tu transportes.

Président des ropéros. Tu as été ropéro pendant 14 ans. Quand ils t’on rapatrié de Londres là, tu pouvais chercher la solution pour repartir ? Fallait essayer de repartir à la nage, au lieu de venir t’asseoir ici pour mentir. C’est de la frustration. Quand les gens reviennent de l’Europe, ça t’énerve.”, lâché Yaka-Yaka.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles