06212024Headline:

FEMUA 2024: A’Salfo justifie l’absence de certains artistes nigérians

La 16eme édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) se déroule de jeudi 16 au dimanche 19 mai 2024.Et pour cette édition, l’absence de certains artistes nigérians a été constaté. A’Salfo, le Commissaire du FEMUA n’a pas hésité à lever un coin de voile sur les raisons de leur absence.

Du 16 au 19 mai, le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) célèbre sa 16ème édition, réunissant des artistes de premier plan sur la scène de l’INJS à Marcory et à Ferkessédougou dans le nord de la Côte d’Ivoire. Comme chaque année, cet événement attire un large public grâce à la variété de ses activités et ses concerts en soirée.

Cette édition verra la participation d’une multitude d’artistes internationaux et locaux qui promettent de captiver les festivaliers présents. Les concerts débuteront dès le jeudi 16 mai avec des performances de Les Patrons, Fadal Dey, Gadji Céli, Affou Kéïta, Elow’n, Fior 2 Bior, Morijah, Tamsir et O’Neal Mala de Côte d’Ivoire, ainsi que Gims et Franglish de France, Sona Jobarteh de Gambie, Yemi Alade du Nigeria et Sarkodie du Ghana pour ne citer qu’eux.

Le festival se clôturera le dimanche 19 mai à Ferkessédougou avec des performances exceptionnelles de plusieurs artistes dont Yemi Alade du Nigeria et Gadji Céli, Affou Kéïta, Tamsir et Fior 2 Bior de la Côte d’Ivoire. Cependant, une interrogation a été soulevée par un internaute concernant l’absence de certaines grandes stars de la musique nigériane. A’Salfo, le commissaire général du FEMUA et leader du groupe Zouglou, a répondu sans détour à cette question sur les réseaux sociaux, en affirmant clairement: « Ils sont trop chers pour nous ! Si on les fait venir, on ne pourra pas construire d’école ».

What Next?

Recent Articles