01192022Headline:

𝐀𝐝𝐝𝐮𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐧 𝐞𝐚𝐮 𝐩𝐨𝐭𝐚𝐛𝐥𝐞 : 𝐏𝐥𝐮𝐬 𝐝𝐞 𝟏𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐛𝐫𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐬𝐨𝐜𝐢𝐚𝐮𝐱 𝐫𝐞́𝐚𝐥𝐢𝐬𝐞́𝐬 𝐚̀ 𝐏𝐨𝐫𝐭-𝐁𝐨𝐮𝐞̈𝐭

Plus de 10 000 branchements sociaux ont été effectués dans la commune de Port-Bouët (Abidjan), dans le cadre du projet d’Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l’eau potable (APTF).
Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a donné cette information lors d’une tournée dans les sous- quartiers Jean Folly et Eléphant, le 30 septembre 2021, pour apprécier l’impact dudit projet dans les ménages.
« Pour la commune de Port-Bouët, 10 433 compteurs ont déjà été posés. Il y a encore des quartiers qui ne sont pas touchés. Nous pensons que d’ici à la fin de l’année, nous pourrons terminer les travaux avec la célérité que nous connaissons dans le travail de nos partenaires, la SODECI et l’ONEP », a indiqué Laurent Tchagba.
Pour le ministre de l’Hydraulique, les populations ont, non seulement été raccordées au réseau d’eau potable, mais elles ont bénéficié de compteurs d’eau à moindre coût ( 10 000 F CFA au lieu de 167 000 FCFA), conformément à la vision du Président Alassane Ouattara d’améliorer la qualité de vie de ses concitoyens.
Laurent Tchagba a également assuré les populations de la prolongation de la promotion des branchements, l’achèvement du raccordement au réseau d’eau potable des zones restantes et l’intégration des quartiers restants dans la seconde phase du programme Eau pour tous. « Nous sommes obligés de faire une deuxième phase. Parce que les besoins et l’engouement sont forts », a-t-il expliqué.
Lancé en mai 2020, le projet ATPF, d’un coût global de 47 milliards de FCFA, vise à résoudre le manque d’eau dans 155 sous-quartiers du grand Abidjan.
𝐒𝐨𝐮𝐫𝐜𝐞: 𝐂𝐈𝐂𝐆

Comments

comments

What Next?

Recent Articles