04212019Headline:

Adiaké: Voici l’action menée à Adiaké en vu de lutter contre les grossesses précoces.

Prévention des grossesses précoces

La ‘‘fondation savoir encore aimer’’ de la famille ‘‘les Voix de l’Amour’’ a annoncé le 19 décembre, la construction, bientôt, d’un foyer d’hébergement pour les jeunes filles élèves à Adiaké. Il sera bâti sur un espace de 1200 m² avec une capacité de 50 pensionnaires.

Ce foyer, explique le conférencier Berger Clément Tuho de la famille « les Voix de l’Amour », permettra de prendre en charge les filles élèves des lycées et collèges de la ville en situation difficile qui les expose bien souvent à la prostitution, à l’alcoolisme, à la toxicomanie, aux grossesses précoces et autres formes de vices et déviations. « Il faut agir vite et venir en aide à ces jeunes filles-là », a-t-il exhorté les bonnes volontés.

Ce projet qui coûtera plus de 850 millions de Fcfa, souligne le conférencier, prend en compte le bloc administratif, le personnel d’encadrement et l’entretien des locaux sur plusieurs années. Il sera équipé entre autres d’une bibliothèque avec photocopieur, de salle polyvalente, de salle multimédia, salle de sport ou de détente, salle d’étude, de terrain de jeu, de jardin, d’une chapelle, etc.

Pour réaliser ce projet par Clément Tuho, un diner gala sera organisé le 28 décembre au plateau afin de présenter ce projet socio-éducatif en gestation aux personnes de bonne volonté. Et ce sera aussi l’occasion de collecter les fonds de démarrage des travaux.

« Ce que nous voulons que les gens retiennent ici, c’est l’Amour pour le prochain qui doit se traduire dans nos actes », a expliqué le Berger Clément Tuho avant de dire tout son optimisme à la réussite de cette opération. « Nous avons foi en ce sens que nous croyons au miracle de trois pains et de cinq poissons », a-t-il ajouté.

EMELINE PEHE AMANGOUA

fratmat.infos

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment