06012020Headline:

Affaire 43 milliards:« Comment toi Mabri, tu peux chercher à doubler le président ADO ? », Doumbia Major

Doumbia Major revient sur les 43 milliards demandés par Mabri Toikeusse à Ouattara pour la continuité pédagogique avant son renvoie du gouvernement.
J’ai dit que c’était possible et je l’ai fait pour moins de 400 dollars, pour Mabri il fallait 43 milliards pour pouvoir le faire et il s’est fait virer pour incompétence et inertie, le nouveau ministre Adama Diawara l’a fait avec zoom.

Pourquoi faire compliqué ce qui est simple, pourquoi mystifier, ce qui ne l’est pas. Nous sommes une génération qui ne supporte plus la médiocrité. Comment toi tu peux chercher à doubler ADO qui lui-même utilise la version gratuite de zoom pour faire des conférences cale avec des présidents d’autres pays et son premier ministre, en voulant lui faire croire qu’il doit te donner 43 milliards pour la continuité pédagogique.

Continuité pédagogique : Le professeur DIAWARA montre le bon exemple

Malgré ses nouvelles fonctions ministérielles, le Professeur Adama Diawara n’envisage pas abandonner sa profession initiale. Mercredi 20 mai 2020, de 9h30 à 11h30, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a dispensé aux premières années (préparatoires et tronc commun) son cours d’Optique (branche de la Physique étudiant la lumière) comptant pour le second semestre de l’année académique 2019-2020.

L’on a noté à cet effet, 146 appareils connectés pour environ 180 étudiants (sur 240 étudiants en présentielle) qui ont pu assister à ce cours via zoom. A la satisfaction des apprenants et responsables administratifs. Soulignons que l’Université de Man, grâce à la continuité pédagogique est en train d’achever l’année académique 2019-2020. Les étudiants reçoivent les supports numériques des cours et les enregistrements audio. Faut-il rappeler que le Professeur Adama Diawara est depuis le 13 mai 2020, le nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Il a succédé à ce poste au Docteur Albert Mabri Toikeusse à la tête dudit ministère depuis juillet 2018. Avec ce qui a été donné de voir ce mercredi, on peut déduire que le nouveau ministre n’entend pas être un « ministre de bureau » mais bien plus, il entend présenter un autre visage de la fonction ministérielle qui consiste à continuer toujours à dispenser son Savoir à la jeune génération. Un bel exemple à saluer.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles