06052020Headline:

Affaire « Le coronavirus n’entrera pas en Côte d’Ivoire »: un conseiller de Duncan répond à Tiburce Koffi

Le vice-Président Daniel Kablan Duncan aurait fait des « prophéties malheureuses » au sujet du coronavirus à l’ouverture officielle de la 11ème édition du MASA, le 7 mars 2020, au Palais de la Culture de Treichville. A cette occasion, il aurait déclaré : « Jamais le Coronavirus n’entrera en Côte d’Ivoire ». Une déclaration « scandaleuse » et « grave de conséquence » selon M. Tiburce KOFFI, nouveau Président du Conseil de Gestion du BURIDA ; une déclaration qui aurait ouvert les portes de la Côte d’Ivoire au Covid-19. Et ces affirmations ont été postées et relayées sur les réseaux sociaux par son auteur.

M. KOFFI, qui ne s’est pas arrêté à une seule publication, est allé plus loin pour enjoindre le vice-Président Duncan de présenter des excuses publiques ; comme pour créer l’émoi dans l’opinion publique et dresser celle-ci contre la deuxième personnalité de la Côte d’Ivoire. Je me suis alors senti interpellé, me posant la question de savoir si l’auteur parle du même Daniel Kablan Duncan et de son discours du 7 mars 2020, que j’ai écouté ce jour-là, à la salle Bernard Blin Dadié du Palais de la Culture, puisque j’y étais moi aussi.

Pour la manifestation de la vérité, tout en évitant les débats peu constructifs, et pour l’éclairage de l’opinion à qui M. Koffi s’est adressé, j’ai simplement opté pour la transparence. J’ai donc réécouté l’intégralité de l’intervention de 22 minutes 54 secondes du vice-Président Dubcan en question, j’ai sélectionné l’extrait où, à la suite du ministre Maurice Bandaman, il parlait du Covid-19, et je l’ai transcrit. Et voici exactement et intégralement ce qu’a dit le vice-Président Duncan. Ensemble, lisons :

LE CORONAVIRUS N’ENTRERA PAS EN CÔTE D’IVOIRE, DUNCAN
« Effectivement, nous savons qu’il y a le Corona virus, le Covid-19. Il y a eu un cas en Côte d’Ivoire ; on pensait qu’il y avait un cas. On a contrôlé ici, c’était négatif. On a envoyé à l’extérieur pour contrôler, c’était négatif. Après tout, rappelez-vous qu’on a eu Ebola aux portes de la Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry, au Libéria, et même au Mali. Je pense qu’on a tout fait pour qu’Ebola n’entre pas en Côte d’Ivoire.Faisons un peu la même chose. Le Président [de la République]a demandé au ministre de la Santé, avec les membres du Gouvernement, de travailler de manière à ce que nous puissions prémunir ce pays de ce fléau. C’est une tâche importante, il faut que chacun y contribue. On a appris les bonnes mesures avec Ebola. Vous savez en faisant quoi au niveau individuel ? (Réponse du public presqu’à l’unisson : lavage des mains).Oui, lavage des mains. Voilà, tout est bien retenu. Pas de problème, continuons donc de le faire. C’est sur cette note d’espoir que Covid-19 n’entrera pas en Côte d’Ivoire. »

Pour ceux qui cherchent la vérité, le discours intégral du vice-Président DUNCAN reste vérifiable sur l’enregistrement vidéo encore disponible dans les archives de la RTI et auprès de bien d’autres opérateurs vidéo qui ont immortalisé la cérémonie d’ouverture du MASA 2020. J’invite M. Tiburce KOFFI à l’écouter également, et lui demande d’agir comme « un grand homme » en présentant des excuses publiques à Monsieur le vice-Président de la République.

Pour ma part, je peux humblement affirmer que le vice-Président Duncan a plutôt été un précurseur de la mobilisation générale contre le Covid-19, en invitant les Ivoiriennes et les Ivoiriens, le 07 mars déjà, à reprendre les bonnes pratiques acquises dans le cadre de la lutte contre Ebola, en attendant les mesures précises du Gouvernement qui venait d’entrer en laboratoire sur les instructions du Président de la République.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles