05292020Headline:

Amadou Gon annonce une prime aux agents de santé, aux forces de défense dans la lutte contre le coronavirus en Côte d’Ivoire

Amadou Gon Coulibaly a annoncé, 31 mars 2020, une prime aux agents de santé, aux forces de défense dans la lutte contre le coronavirus en Côte d’Ivoire.

“Je voudrais rendre un hommage au personnel de santé, aux forces de défense et de sécurité et à tous les agents publiques engagés dans la lutte contre cette pandémie. Aussi, le Président de la République, Alassane Ouattara a décidé de l’octroi d’une prime exceptionnelle à tous ces agents sur la période de la durée de crise, en guise de reconnaissance de leurs efforts”, a déclaré le Chef du gouvernement ivoirien.

Pour M. Gon Coulibaly, c’est en étant disciplinés, vigilants et solidaires que les populations arriveront à bout de la maladie à coronavirus.

A cet effet, le Premier ministre a évoqué un plan de soutien économique, social et humanitaire d’un montant évalué à 1.700 milliards FCFA, en prévision à la récession économique induite par la crise sanitaire.

A l’égard des entreprises, il est prévu dans ce programme spécial, entre autres, le report sur trois mois du paiement des taxes forfaitaires pour les petits commerçants et artisans, notamment, les maquis, les restaurants, les bars, les boites de nuit, les cinémas et les lieux de spectacles, la réduction de 25% de la patente de transport et le report de trois du paiement de l’impôt sur les revenus des entreprises de tourisme et de l’hôtellerie.

Sur cette période de trois mois, il sera également différé le paiement des impôts et taxes et des versements assimilés dus a l’Etat ainsi que les charges sociales, exonéré des droits et taxes de douane sur les équipements de santé matériels et autres intrants sanitaires, dans le cadre du COVID 19 et remboursé les crédits de TVA sur un délai de deux semaines.

Toutefois, le paiement de la dette extérieure sera maintenu pour les entreprises sinistrées en privilégiant les factures inférieurs à 100 millions de FCFA.

Au niveau des ménages, le gouvernement prévoit de différer le paiement des factures d’eau et d’électricité de trois mois, de prendre en charge les factures électricité et d’eau, devant être payés en avril, des couches défavorisés, des ménages abonnés au tarif social de l’électricité et des ménages uniquement facturés dans la tranche sociale de l’eau. “Cela concerne plus d’un million de ménages soit environ 6 millions de nos concitoyens”, a-t-il indiqué.

Un fonds de solidarité estimé à 170 milliards FCFA sera institué en vue de financer les populations les plus vulnérables à travers l’élargissement du champ des filets sociaux. Un autre de soutien au secteur privé de 250 milliards FCFA va prendre en compte le renforcement du soutien aux PME et sera un effet de levier sur l’accès au crédit.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles