03282020Headline:

« Arrêtons de jeter le doute sur toute l’opération, avec ou sans la carte d’identité, il y aura la carte d’électeur pour aller voter », Ahoussou

Jeannot Ahoussou-Kouadio a procédé le 27 février 2020 à son enrôlement pour le renouvellement de sa CNI à la Sous-Préfecture de Didiévi.
« En tout pays, il faut pouvoir vous identifier afin que l’on sache qui vous êtes. Et à mon avis, la procédure qui a été mise en place est tout à fait différente de la première qui existait. Il s’agit de la biométrie qui va garantir les pièces contre les fraudes. Donc c’est une procédure qui est très transparente et protégée. Avoir sa carte d’identité est un acte républicain qui n’a rien à voir avec la politique, » a déclaré le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Kouadio.

ARRÊTONS DE JETER LE DOUTE SUR TOUTE L’OPÉRATION. AVEC OU SANS LA CARTE D’IDENTITÉ, IL Y AURA LA CARTE D’ÉLECTEUR POUR ALLER VOTER

« Il n’y a pas une idée derrière la tête, pour dire qu’on ne veut pas donner les pièces d’identité aux Ivoiriens (…) Arrêtons de jeter le doute sur toute l’opération. Avec ou sans la carte d’identité, il y aura la carte d’électeur pour aller voter », a-t-il ajouté.
Poursuivant, (…) Depuis un moment, nous avons assisté à une rupture de confiance les uns envers les autres. Je crois qu’il est temps qu’on puisse se faire confiance pour que notre pays soit stable », a-t-il insisté.

Ahoussou et la CNI
« C’est un processus qui date déjà d’une bonne dizaine d’années. Mais nous avons pu trouver la bonne formule pour prendre tout le monde en compte. Les Ivoiriens et tous ceux qui travaillent en Côte d’Ivoire doivent être obligatoirement inscrits à l’assurance maladie. Donc c’est une mesure sociale d’une dimension exceptionnelle », a-t-il conclu.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles