09302022Headline:

ASSASSINAT D’UNE JOURNALISTE À PORT-BOUËT, SON PETIT AMI MIS AUX ARRÊTS

Le corps sans vie d’une animatrice de la radio ATM de Port-Bouët a été découvert le vendredi 19 août 2022 à son domicile. Soupçonné par les enquêteurs d’être lié meurtre, son petit ami a été mis aux arrêts.

Les travailleurs de la direction de communication de la mairie de Port-Bouët, au sud d’Abidjan sont inconsolables. Ils ont perdu l’une des leurs. Il s’agit d’Ange Lath, âgée 31 ans, animatrice à la radio ATM. Elle a été assassinée à son domicile dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août 2022.

Selon des témoins, Ange Lath et son petit ami, K.A étaient tous deux enfermés dans leur maison. Pour des raisons qu’on ignore, K.A aurait battu sa compagne. Sous la violence des coups, la jeune dame a appelé à l’aide. Lorsque certains voisins ont tenté de le dissuader d’arrêter de la battre, il leur aurait répondu qu’il s’agissait d’une affaire entre lui et sa compagne. Le calme étant revenu, chacun a dû regagner son domicile. Dans la matinée du vendredi 19 août 2022, le corps sans vie d’Ange Lath sera découvert à son domicile. Après la découverte macabre, les voisins tentent d’informer K.A, mais ses téléphones étaient tous fermés.

Plusieurs heures après, il est réapparu prétextant avoir passé tout ce temps à la mosquée. Une version qui n’a pas convaincu les enquêteurs. Il a été mis aux arrêts au commissariat du 24e arrondissement de Port-Bouët. La question que se posent les habitants de Gonzagueville, que s’est-il passé dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août 2022 ? Une interrogation à laquelle la police apportera sûrement une réponse.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles