05262024Headline:

Bénin-Marche pacifique contre la cherté: Alain Orounla rappelle les conditions

Les confédérations syndicales projettent une marche pacifique contre la cherté de la vie. A moins de 48 heures de la marche, le préfet Alain Orounla rappelle aux organisateurs les conditions de la tenue d’une marche dans la république.

C’est à travers un communiqué en date du jeudi 25 Avril2024 que le préfet du département du Littoral, Alain Orounla rappelle aux initiateurs de la marche qu’elle ne saurait se tenir en dehors des conditions exigées par les textes de la république.

Pour l’autorité préfectorale, pas de marche sans autorisation des structures compétentes obtenue dans le délai réglementaire.

Il s’agit d’une marche citoyenne, et non d’une marche politique, affirme le jeune leader syndical. Il est à noter que le rassemblement est prévu à la Bourse du travail à Cotonou à partir de 07 heures du matin.

Les manifestants partiront de la Bourse du travail pour se rendre au grand carrefour de l’Avenue Steinmetz, puis au carrefour Saint Michel avant de passer par le grand carrefour de Tokpa, de revenir par le carrefour Marina et enfin de se rassembler à la place de l’Étoile rouge pour la lecture de la déclaration.

What Next?

Recent Articles