07202024Headline:

Bénin – Navire échoué à Fidjrossè : La peur pour l’environnement écartée

Un navire transportant des milliers de litres de gasoil a échoué sur les côtes béninoises, à la hauteur de Fidjrossè à Cotonou. Mais grâce à une opération de transvasement diligemment organisée, le pire est évité.

Il y a eu plus de peur que de mal dans le dossier du bateau qui a échoué sur les côtes béninoises. Grâce à l’Unité spéciale de police fluviale et maritime (USPFM) qui a rapidement mobilisé ses effectifs sur les lieux pour une opération spéciale, les quelque 200 000 litres de carburant transportés par le navire ont été transvasés vers des camions-citernes.

Il faut souligner que le stationnement du navire présente un risque grave pour l’écosystème marin, car tout déversement potentiel des substances contenues à bord pourrait entraîner une pollution majeure des côtes.

C’est dans le but de prévenir toute éventualité de pollution qu’une entreprise privée a été sollicitée afin de mobiliser 6 de ses camions citernes, d’une capacité variant entre 35 000 et 40 000 litres, sur le site.

Leur mission consiste à transférer l’intégralité du gasoil du navire vers les camions citernes. Une opération spéciale a été mise en place pour effectuer le transvasement des quelque 200 000 litres de gasoil transportés par le navire vers les camions citernes.

Il faut rappeler que les 9 membres de l’équipage du bateau transportant des milliers de litres de gasoil ont été arrêtés et gardés à vue par l’Unité spéciale de police fluviale et maritime.

En effet, en vertu de la réglementation en vigueur, tout navire immobilisé dans les eaux béninoises, pour quelque raison que ce soit, est tenu d’en informer les autorités compétentes. Malheureusement, aucun membre de l’équipage n’a pris la peine de signaler la panne.

What Next?

Recent Articles