01192022Headline:

Bingerville: bagarre entre chef du village et des jeunes pour une affaire de succession

Alertée, la gendarmerie, s’est déployée dans le village pour calmer les ardeurs des différents protagonistes. Affran Raphaël, un proche de l’ancien chef, affirme que la bagarre a éclatée dans le village, parce que des jeunes se sont rendus au domicile du chef et l’ont blessé ainsi que certains membres de sa famille.

Il annonce par ailleurs, la tenue, vendredi prochain d’une cérémonie pour la désignation du successeur de Affran Adjé. Ce dernier assure que c’est lui qui a sollicité la gendarmerie, aux fins de ramener le calme à Elokaté.

Nous apprenions également qu’après 15 ans de gestion, le chef Affran Adjé, refuserait de céder le pouvoir à son successeur, issu des Tchagba, la génération régnante depuis janvier 2021, selon les rites Atchan.

«Affran Adjé a prévu d’introniser, vendredi prochain, un autre successeur, à sa convenance. Or, selon quelques habitants dudit village, cette deuxième fête de désignation d’un autre chef, appelée Afatchuê, est en violation des us et coutumes en pays atchan puisque pareille cérémonie a déjà eu lieu le 20 novembre 2020 », ont mentionné des partisans du nouveau chef désigné.

Les risques d’un nouvel affrontement seraient perceptibles dans le village d’Elokaté, parce que, les partisans du chef sortant estiment que le nouveau chef ne pourra prendre fonction que lorsqu’il aura en sa possession, un arrêté préfectoral.

Est-ce à dire que le successeur de Affran Adjé n’a-t-il pas ce document ! Affaire à suivre.

W.

Comments

comments

What Next?

Related Articles