05282024Headline:

Cameroun : satisfaction après les arrestations dans l’affaire Zogo

Au Cameroun, la nouvelle de l’arrestation du magnat de la presse, Jean-Pierre Amougou Belinga et de ses associés soupçonnés du meurtre du journaliste Martinez Zogo est reçu par le peuple comme la preuve d’un système judiciaire compétent.

“Comme nous réclamons depuis le début, la découverte macabre de Martinez Zogo, que justice soit faite, nous voyons que la justice fait son travail, et que la justice est rendue car lorsque nous avons appris les premières arrestations, nous avons sauté de joie. Nous avons compris qu’il faut avoir confiance en la justice de notre pays,” indique Charly Tchouemou, rédacteur chez Amplitude FM.

“Aujourd’hui peut être la vérité est en train de sortir. Avec les arrestations qui sont en train de se dérouler quand vous voyez l’ambiance au quartier les gens sont un peu content car il y a déjà quelques noms qui sortent, on espère que la justice va faire son travail et on saura vraiment qui a pu faire cela à notre frère,” rajoute Emmanuel Ekanga, ami du défunt Martinez Zogo.

Martinez Zogo, journaliste Radio qui dénonçait ouvertement la corruption dans le pays avait été enlevé le 17 janvier et retrouvé mort cinq jours après. Son meurtre avait suscité l’indignation nationale poussant le président de la République, Paul Biya à saisir la justice dans son entièreté.

What Next?

Recent Articles