04202021Headline:

Cet homme convoque sa belle-famille après les noces, que s’est-il passé ?

Que ne ferait pas la femme pour se donner les charmes d’Aphrodite à savoir des rondeurs ou courbes à faire perdre la tête aux hommes? Les artifices esthétiques leur semblent faciliter la tâche. Cependant la fiancée d’un commerçant le paiera au prix fort.

Fanta, belle jeune dame aux aĺlures de déesse, dotée de courbes généreuses au style étrangement awoulaba frisant avec l’amoudjou qu’aucun homme ne pouvait se passer du regard. Sa démarche Cléopâtrienne, preste et élégante mettant en valeur son postérieur, un véritable potentiel fessier dont les mouvements foudroyaient et pétrifiaient tel le regard de Medusa.
Fousseni, un riche commerçant des environs d’Abobo Belleville jura de conquérir cette nymphe afin de réaliser son si cher projet de deuxième épouse. Les choses allèrent si vite après une ou deux rencontres que les deux tourtereaux convinrent à passer à la phase supérieure notamment le mariage. Fousseni, dans son élan d’impatience, songeait déjà à cette lune de miel.

La lune de miel, cette nuit tant attendue par notre homme fut muée en une nuit cauchemardesque. En effet ,les courbes généreuses que laissaient entrevoir le postérieur était l’objet d’un artifice subtil à savoir une rectification esthétique du fessier qui bien avant de passer à l’acte sexuel après un préliminaire bien arrosé, assista à une scène d’une banalité déconcertante. La femme en se déshabillant, offra à son homme un spectacle de démontage fessier. L’homme assommé par le spectacle n’en revenait pas. Il n’en fallu pas plus pour saper cette lune de miel et de convoquer les parents de la nouvelle mariée pour affaire les concernant.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles