03282020Headline:

CNI: L’Ouest, la région la plus délaissée dans le processus d’acquisitions de la carte nationale d’identité

La sous-préfecture de Man est le centre d’enrôlement de tous les requérants de la carte nationale d’identité de la région de l’Ouest. Le jeudi 20 février, l’équipe de reportage de 7info arrive dans le centre aux environs de 14h30. Dans une allée où une chaleur suffocante se dégage, une vingtaine de personnes sur des chaises, attendent d’être reçues.  La chaleur et l’attente lassante finissent par énerver certains requérants. 

<<Ici, les choses avancent lentement. Ce n’est pas normal que pour s’établir une pièce aussi importante, l’on passe toute une journée sans même être reçu. Je viens de Facobly où il n’y a aucun centre d’enrôlement. Depuis, 10 heures, je suis là et je n’ai toujours pas été reçu. C’est difficile et à cette allure de nombreuses personnes n’auront pas de pièces>> se plaint Seagou Ariel.

Comme lui, une jeune dame, le visage grave, comprend mal le fait qu’il y ait un seul centre dans la région. << Pour un département aussi peuplé que Man avec les départements voisins de Facobly et Kouibly, avec un seul centre d’enrôlement, c’est tout de même grave. Je me demande si nos dirigeants, nous aiment vraiment. Nous avons l’impression qu’ils sont venus se venger de nous et pourtant on ne se venge pas de son peuple>>, soutient-elle.

Nombreux sont les requérants qui se plaignent, non seulement de la lenteur mais aussi de l’accueil peu chaleureux de la part du personnel. <<Ils sont lents dans le travail. Quand une personne rentre, elle peut facilement faire une heure de temps. Et les agents ont cette fâcheuse manière de recevoir les gens. Aucune élégance, aucun respect. Ils parlent avec désinvolture aux gens>>, fait savoir un requérant rencontré dans la cour de la sous-préfecture.

Selon la direction de l’ONECI, d’autres centres d’enrôlement ouvriront bientôt.  Notre équipe de reportage a essayé de rencontrer le directeur régional de l’ONECI qui a esquivé en souplesse notre sollicitation. Les nombreux coup de fil sont restés sans suite.

7info.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles