08132020Headline:

Comment peut-on ouvrir les vols aériens pour l’intérieur du pays et laisser les véhicules de transport immobiles depuis plus de trois mois maintenant ?

Au terme de la réunion du Conseil national de sécurité (CNS) présidée par Alassane Ouattara le jeudi 25 juin 2020, il a été décidé du déconfinement aérien pour les vols à l’intérieur de la Côte d’Ivoire. Les riches peuvent voyager par avion à l’intérieur, les pauvres toujours interdite de voyage par car.

« Ouverture des vols domestiques à compter du vendredi 26 juin 2020, dans le strict respect des mesures sanitaires », indique le communiqué du CNS. En d’autres termes, les voyages par avion sont autorisés à l’intérieur du pays tandis que les véhicules de transport restent interdits. Une décision du moins curieuse et incompréhensible pour certains. « Comment peut-on ouvrir les vols aériens pour l’intérieur du pays et laisser les véhicules de transport immobiles depuis plus de trois mois maintenant. Les riches peuvent voyager par avion, les pauvres sont obligés d’attendre puisque les cars sont toujours interdit de voyage ».

Pour d’autres : « Le laisser-passer doit aussi pouvoir être obligatoire pour les personnes qui peuvent s’offrir le luxe de voyager en avion pour l’intérieur du pays comme c’est le cas avec les voyageurs en véhicule personnel. Sinon, nous sommes dans une situation de deux poids deux mesures ». Ainsi, depuis le vendredi 26 juin 2020, un opérateur économique ou tout autre individu qui peut s’offrir le luxe de prendre l’avion est autorisé par le CNS de poursuivre ses activités à l’intérieur du pays notamment à Man, Korhogo, San-Pedro et Bouaké.

Comment peut-on ouvrir les vols aériens pour l’intérieur du pays et laisser les véhicules de transport immobiles depuis plus de trois mois maintenant
Celui par contre, qui n’a pas les moyens de le faire devra garder son mal en patience et attendre la levée de l’isolement du Grand Abidjan. Ouverture des vols domestiques. Notons que le Grand Abidjan est isolé du reste des villes de l’intérieur depuis le 29 mars à minuit. « Les mesures de restriction de circulation des populations et du transport entre le Grand Abidjan et les villes de l’intérieur du pays sont ajournées, pour prévenir la propagation de la maladie à coronavirus. Cette mesure entre en vigueur le dimanche 29 mars à minuit », avait annoncé Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, lors d’un point de presse.

Les vols internationaux quant à eux, selon le CNS seront ouverts à compter du 1er juillet 2020 »dans le strict respect des mesures sanitaires ». «Tous les passagers à l’arrivée des vols internationaux feront l’objet d’un contrôle sanitaire et d’un suivi systématique pendant leur séjour en Côte d’Ivoire», précise le communiqué.

Lire sur Afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles