01252021Headline:

Côte d’Ivoire/ Activité postale-livreurs urbains” : l’ARTCI qu’elle n’a aucune intention de les écarter

Dans un communiqué, le 13 janvier 2021 à Abidjan, l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) a rassuré les acteurs postaux dénommés “livreurs urbains” qu’elle n’a aucune intention de les écarter des activités postales à travers des barrières financières.

« Depuis quelques jours, certaines informations circulent sur les réseaux sociaux, imputant à l’ARTCI l’intention d’écarter “les livreurs urbains” à travers des barrières financières, alors qu’il n’en est rien », indique le communiqué de l’ARTCI.

Conformément à sa mission de régulation du secteur postal ivoirien, l’ARTCI avait fixé le montant et les modalités de paiement et de recouvrement de la contrepartie financière à la délivrance de l’autorisation de fourniture de services postaux. C’est cette contrepartie financière prévue par les textes réglementaires que des acteurs postaux ont trouvé exorbitante.

L’ARTCI soutient qu’elle exerce sa mission dans l’intérêt bien compris de toutes les parties prenantes et veille au bon équilibre du marché et rassure l’ensemble des opérateurs du secteur postal de sa disponibilité à les accompagner dans le développement de leurs activités.

Avec Gouv.ci

Comments

comments

What Next?

Related Articles