06072020Headline:

Côte d’Ivoire: Amon-Tanoh à Aboisso dans le cadre de la lutte contre le coronavirus

Marcel Amon-Tanoh, l’ex-ministre des Affaires étrangères, qui a récemment démissionné du gouvernement Alassane Ouattara, était le jeudi 09 avril 2020, à Aboisso, sa région natale, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Lors de cette visite, le cadre du RHDP, en froid avec son mentor Alassane Ouattara, a fait divers dons de produits désinfectants aux populations, avant d’appeler celles-ci à garder espoir.

« Je me suis rendu hier [ndlr ; jeudi 09 avril 2020] à Aboisso, en compagnie de mon épouse, dans le cadre d’une action de solidarité face à la crise du covid19. Nos régions souffrent mais elles tiennent bon », a souligné Marcel Amon-Tanoh sur sa page Facebook. Et d’ajouter :

« Le personnel médical est admirable. La chefferie gère la situation avec beaucoup d’intelligence et d’humanité ». Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères, la Côte d’Ivoire sortira grandie de cette épreuve. Pour rappel, la Côte d’Ivoire fait partie du Top 7 des pays africains les plus touchés par la pandémie. A ce jour, le pays a dépassé la barre des 600 cas de contamination et plus précisément 626 cas positifs du Covid-19 depuis l’apparition du premier cas en Côte d’Ivoire, le 12 mars 2020.

AMON-TANOH À ABOISSO DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS
Parmi ces cas, on dénombre 6 décès et 89 personnes considérées aujourd’hui comme guéries, selon un bilan communiqué par le directeur général de la Santé, Samba Mamadou, lors du point quotidien de la situation de l’épidémie. Seuls l’Afrique du Sud (2272 cas) et le Cameroun (820 cas), sont devant la Côte d’Ivoire dans ce triste classement en Afrique subsaharienne. Toutefois, la Côte d’Ivoire reste le pays de l’Afrique de l’Ouest le plus touché par cette pandémie, loin devant le Ghana (566 cas) ou encore le Niger (529 cas).

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles