09282022Headline:

Côte d’Ivoire: Comptant sur son marabout, elle détourne 10 ans de loyers

Fin de cavale pour la malhonnête gérante d’une cité située au quartier Millionnaire à Daloa. Les faits. Alors qu’elle vivait dans la précarité, celle qu’on nommera Ginette fait la connaissance d’une dame qui est prête à s’envoler pour l’Europe. Par sa malice, elle s’arrange à bénéficier de la confiance totale de la future « binguiste ». C’est chose faite puisque la binguiste lui confie la gestion de sa cité et part pour la France. Mieux, elle lui donne également un appartement de 2 pièces plus un fonds de commerce afin que Ginette ne manque de rien dans sa gestion.
L’information est donnée par le confrère Soir-Info dans son édition du samedi 15 avril 2022.

Étant désormais à l’étranger, la binguiste réclame l’argent de loyers de sa cité. Ginette lui fait croire que les sommes encaissées chaque mois sont reversées à la banque comme prévu. Bien évidemment qu’elle prend le soin de falsifier des reçus qu’elle scanne et balance à sa bienfaitrice, pendant 10 ans. La nouvelle européenne prend son mal en patience jusqu’à ce qu’elle décide de rentrer au pays sûrement après qu’elle ait obtenu ses papiers qui lui permettent de partir et de revenir comme bon lui semble.

En début d’année 2022, elle informe sa gérante qu’elle rentrera en Côte d’Ivoire en mars 2022. Mauvaise nouvelle pour cette dernière qui se confie à un marabout pour empêcher la désormais Européenne de retourner dans son pays. L’argent qu’elle aura déboursé pour le travail du marabout ne servira à rien puisque sa bienfaitrice est finalement rentrer en Côte d’Ivoire.

Ayant vent de cela, Ginette met ses jambes à son coup et se réfugie dans un autre quartier de Daloa. Informée, la gendarmerie ouvre une enquête et met la main sur la présumée coupable, le mercredi 06 avril 2022.

Interrogée sur les faits qui lui sont reprochés, celle qui est accusée brandit de faux reçus et insiste sur le fait qu’elle a effectivement fait des transferts d’argent sur le compte de la propriétaire de la cité. Après des enquêtes minutieusement menées, la tricherie de Ginette est découverte. Elle est déférée devant le Tribunal de première instance de Daloa où, elle sera jugée dans les jours à venir.
Côte d’Ivoire : Les DG coupables de détournements de deniers publics bientôt poursuivis en justice, ce qui se trame contre eux
Pour l’heure, elle est incarcérée à la Maison d’arrêt et de correction de Daloa. Hors mis cet abus de confiance, Ginette est poursuivie pour des faits de violence sur plusieurs personnes à Daloa. Elle est également accusée d’avoir grugé de nombreux locataires de la cité qu’elle gérait.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles