08182019Headline:

Côte d’Ivoire: double cérémonie de remise des clés d’une ambulance médicalisée et d’inauguration d’une école primaire

Dans le village de Tiémé (25 km d’Odienné), s’est tenue ce samedi 13 juillet 2019 la double cérémonie de remise des clés d’une ambulance médicalisée et l’inauguration d’une école primaire.

Cette ambulance, offerte par le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly à la demande du Colonel Diarrassouba Bakary constitue une véritable bouffée d’oxygène pour les populations de la sous-préfecture de Tiémé.

Car les difficultés d’évacuation de malade vers le centre hospitalier régional ou d’autres hôpitaux spécialisés seront désormais un lointain souvenir, selon le Colonel Diarrassouba Bakary, Aide De Camp du Président de la République, fils de la région et initiateur de la rencontre.

Représentant le Premier Ministre, le ministre de l’intérieur et de la sécurité Sidiki Diakité, par ailleurs président de cette cérémonie, et fils de la région, s’est félicité de cette mobilisation exceptionnelle des filles et fils de la localité.

Il a non seulement exprimé reconnaissance à la région du Denguélé, plus précisément à la population de Tiémé pour leur union sacrée autour de leur digne fils Diarrassouba qui s’est engagé depuis plusieurs années aux côtés du Président de la République mais a aussi exhorté les populations, surtout les cadres et les élus à vivre ensemble dans l’Union, l’entente et la solidarité pour un développement rapide de nos Régions.

En plus de l’ambulance, le ministre de l’Intérieur a, toujours au nom du Premier Ministre offert des produits de première nécessité, des équipements biomédicaux, du mobilier de bureau et des produits sanitaires au centre de santé urbain de Tiémé et un véhicule de commandement flambant neuf au Sous-Préfet en son nom.

A la suite de Monsieur Diakité, l’envoyée de la Première Dame, Sylla Sali a demandé aux femmes de ladite localité de rester unies et solidaires avant de remettre, un chèque à l’association des femmes de Tiémé et des climatiseurs au CSU.

Dans son allocution, Dr Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’hygiène publique s’est réjoui de ce don au CSU de Tiémé qui traduit la volonté du Gouvernement d’accélérer le processus de finalisation de la couverture maladie Universelle, cadre d’optimisation de l’essor social et économique de nos populations tel que souhaité par le Président de la République. Ainsi, dans le cadre du programme social du Gouvernement, il a annoncé la réhabilitation prochaine du CSU pour un montant de 62 millions et son équipement à hauteur de 18 millions de franc.

Quant à Sylla Sékou, porte-parole des populations, il a exprimé toute sa reconnaissance et sa gratitude au Premier Ministre, Chef du gouvernement pour cet important don aux habitants de Tiémé, tout en rassurant que les dispositions seront prises pour une gestion efficiente de l’ambulance.

Le ministre de l’économie et des finances, Adama Koné, parrain de la cérémonie a premièrement remercié le Premier Ministre pour ce don et le colonel Diarrassouba de sa générosité envers les siens. Il a clos ses propos en encourageant les cadres et les élus à cultiver la paix et l’amour dans les cœurs.

Présent à cette journée de reconnaissance, monsieur Ouattara Lacina, Conseiller Technique du Président de la République a rendu un vibrant hommage à son ami et frère, le Colonel pour ses qualités d’humanisme, de discrétion et de générosité. Il a saisi cette tribune pour faire l’historique de la désignation de Diarrassouba auprès du président Ouattara.

Au l’issue de cette cérémonie, un nouveau bâtiment de trois classes, dénommé EPP KOKO de Tiémé, offert par la ministre de l’Education Nationale, Mme Kandia Kamissoko Camara, a été inauguré par tous les ministres présents.

Notons qu’avant de quitter la ville, le Colonel accompagné des ministres, a donné le coup d’envoi du tournoi de football dénommé « Tournoi Fan club Colonel Diarrassouba ».

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités, notamment le Général Diomandé Vagondo, Chef d’Etat-major particulier du Président de la République, des autorités coutumières locales, religieuses, administratives et politiques.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment