09172019Headline:

Côte d’Ivoire/ Éducation, l’heure est grave ! la COSEFCI prévoit « boycotter les examens de fin d’année »

Pacôme Attaby, secrétaire générale de la coalition du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI)

La Coalition du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI) a suspendu mercredi son mot d’ordre de grève et annoncé la « rétention des notes et moyennes » en vue de « boycotter les examens », après une assemblée générale.

A l’issue de l’assemblée générale, « la COSEFCI décide de la suspension de son mot d’ordre de grève et annonce la rétention des notes et moyennes » en vue de « boycotter les examens de fin d’année », a indiqué Pacôme Attaby, secrétaire générale de la coalition.

Début janvier les enseignants avaient entamé « une grève illimitée » pour exiger du gouvernement de meilleures conditions de vie et de travail. Elle avait été suspendue en mars après des négociations avec le gouvernement.

Mi mai, La COSEFCI avait reconduit sa grève, estimant que les revendications des enseignants n’avaient « pas encore été résolues ».

Dimanche, la ministre de l’Éducation nationale, Kandia Camara avait estimé que la grève annoncée était de « trop » et que ça ne pouvait « pas continuer », ajoutant qu’elle ne l’admettrait pas, en marge d’une cérémonie à Ouragahio (Ouest ivoirien).

Lire sur atoo.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment