01182022Headline:

Côte d’Ivoire: le 2ème congrès ordinaire de la Confédération Estudiantine et Scolaire d’Afrique “CESA” a vu la participation de 10 pays

Portée sur les fonds baptismaux en 2015, la Confédération estudiantine et scolaire d’Afrique (CESA) a organisé son deuxième Congrès ordinaire du 27 au 29 août 2021 à Abidjan. A l’issue des travaux qui ont vu l’élection d’Alla Saint-Clair au Secrétariat général de cette organisation continentale, le Congrès a émis des recommandations pour l’amélioration des conditions d’études dans les écoles et universités d’Afrique.
Les 27, 28 et 29 août 2021, le Secrétaire général intérimaire de la Confédération estudiantine et scolaire d’Afrique (CESA) a réuni les organisations membres du syndicat continental au deuxième Congrès ordinaire de la structure, à Abidjan. Ces assises statutaires placées sous le thème « Quelles contributions de la jeunesse estudiantine et scolaire face aux défis du continent africain » sont intervenues après la fin du mandat du Bureau exécutif continental sortant.
Dix pays ont effectivement pris part à ce Congrès. Notamment le Bénin, le Togo, le Burkina Faso, le Ghana, le Liberia, le Niger, le Mali, la Guinée Conakry, le Nigeria et la Côte d’Ivoire. L’objectif de ce cette rencontre de la structure syndicale des élèves et étudiants d’Afrique était de faire le bilan du Bureau exécutif sortant. Mais également amender les principales rubriques des textes régissant la confédération et élire un nouveau Secrétaire général continental. A l’issue des travaux, le Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire (FESCI), Alla Saint-Clair, a été plébiscité par ses pairs. Ce, pour un mandat de deux ans.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles