12162019Headline:

Côte d’Ivoire: le dernier bâtiment colonial, une prison civile de Lahou Kpanda a été emporté par la mer

Le dernier bâtiment colonial, une prison civile, de Lahou Kpanda a été emporté par la mer, selon des constats faits par l’Agence Ivoirienne de Presse, le dimanche 14 juillet 2019.

Lahou Kpanda est une localité située au sud-ouest de la Côte d’Ivoire, à environ 125 km de la capitale économique (Abidjan). situé sous une bande de terre sablonneuse et entouré de la mer, de la lagune et du fleuve Bandama, le village est souvent victime d’érosion.

La prison coloniale n’était plus qu’à cinq kilomètres de l’embouchure en raison de la très forte érosion côtière.

« Ce bâtiment, vestige de l’histoire de la première ville de Grand Lahou s’est englouti entièrement dans la mer depuis une semaine », a déclaré à l’AIP un notable du chef de Lahou Kpanda, estimant que la disparition de ce village « n’est plus loin si rien n’est fait ».

Journalistes occidentaux et touristes venaient contempler ce vestige qui était le dernier bâtiment administratif de l’époque coloniale.

Afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment