01282023Headline:

Côte d’Ivoire : le président du CVCI Issiaka Diaby se plonge dans un autre combat

Le président du collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI) Issiaka Diaby a une autre cible dans son collimateur. Il l’a rendue publique au cours d’une conférence de presse qu’il animée ce mardi 17 août 2021 à la bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire située dans la commune du Plateau.
La fabrication du fer à béton préoccupe au plus haut point le président du collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI) Issiaka Diaby. Il a dénoncé la marmaille qui existe dans le milieu des mâts de construction. « Par an, sur 280 milles tonnes de fer à béton qui sont vendus sur le marché, il y a au moins 130 milles qui sont de très mauvaise qualité » a-t-il déclaré suite à une enquête que lui et son équipe ont diligenté.

Yopougon/ Crise post-électorale: la CVCI ne laisse pas l'affaire. Leur  réclamation | AbidjanTV.net

« Ça fait maintenant 17 mois que nous avons mené des enquêtes avec l’aide de bonnes volontés, des personnes éprises de justice et de paix qui nous ont apporté des éléments. Aujourd’hui, nous avons des éléments de preuve tangibles, irréfutables et indiscutables que des personnes importent de la matière première de très mauvaise qualité, non conformes aux normes nationales et internationales qu’ils utilisent pour fabriquer du fer à béton dont également les diamètres sont truqués pour tromper les consommateurs et mettre leur vie en danger. Pour moi c’est très grave, il fallait agir » a lâché Issiaka Diaby lors de sa conférence.
Pour lui, cette contrefaçon est la véritable cause des effondrements d’immeubles qui sont observés en Côte d’Ivoire. Il invite donc l’État de Côte d’Ivoire à agir face à cette situation. Toutefois, il indique que « c’est aux enquêteurs de travailler de façon objective conformément au soit-transmis du procureur de la République afin de parvenir à éradiquer la prolifération et l’existence des fers à béton en Côte d’Ivoire et aussi au gouvernement d’assainir et de lutter efficacement contre la corruption ».

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles