02042023Headline:

Côte d’Ivoire/ les agents de la MACA en grève depuis ce matin, voici leur revendication

Le collectif de syndicats du personnel pénitentiaire de Côte d’Ivoire a entamé une grève de 72 heures ce mercredi 18 Août 2021 dès 7 heures 30 minutes sur l’étendue du territoire. Selon Oumar Diakité, secrétaire général du le Syndicat des agents pénitentiaires de Côte d’Ivoire (SYAP-CI), ils exigent l’amélioration de leurs « conditions de travail et du cadre de vie ».

Le collectif de syndicats du personnel pénitentiaire de Côte d’Ivoire n’est pas content. Il l’a fait savoir ce mercredi 18 août 2021 à travers une grève de 72 heures entamée dès 7 heures. L’on pouvait observer un important détachement de la police et de la gendarmerie à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

Selon une source à la MACA sous le couvert de l’anonymat, le bâtiment C a été ouvert à 9 heures avant d’être refermé quelques instants après. Le secrétaire général du SYAP-CI, Oumar Diakité explique que, « nous sommes en grève depuis ce matin du mercredi 18 Août 2021. Nous avons fait des communiqués à la presse dans ce sens. Nous avons plusieurs points de revendications.

Entre autres, notre statut des beaux administratifs, l’indemnité de logement qui n’est pas respecté. Nous avons même des arriérés de paiement. Nous voulons un statut particulier pour le personnel pénitencier, des effets d’équipement et d’habillement des personnels pénitentiaires, les conditions de travail, etc. Nous avons au total neuf points de revendication ».

Et de rappeler que le collectif s’est réuni en assemblée générale extraordinaire le 3 juillet 2021 et a revendiqué plusieurs points. A savoir, « la revalorisation des indemnités contributives au logement ; l’arrimage de l’intendance à la régie militaire desdites indemnités pour une solution pérenne ; le paiement mensuel des indemnités contributives au logement.

En outre ; la résolution des différents problèmes énumérés au niveau de l’Ecole ; l’indemnité de participation à la judicature, la prime de contagion ; la prime COVID-19 ; la dotation en tenue du personnel pénitentiaire conformément aux dispositions du décret n°2019-153 du 26 février 2019 et la création d’une direction générale », précise le préavis de grève en date du 3 juillet 2021 dont Afrik Soir.net a reçu copie.

Notons que le collectif de syndicats du personnel pénitentiaire de Côte d’Ivoire regroupe le Syndicat de l’administration pénitentiaire de Côte d’Ivoire (SYAP-CI), le Syndicat national du personnel des agents pénitentiaires de Côte d’Ivoire (SYNAPAPCI) et le Syndicat national des agents pénitentiaires de Côte d’Ivoire (SYNAPCI).

Rappelons qu’excédé, le SYNAPAPCI avait menacé de bloquer les prisons ivoiriennes par un mouvement de grève de 72 heures, à compter du jeudi 26 septembre 2019 si leurs points de revendication n’étaient pas satisfaits.

Karina Fofana

Comments

comments

What Next?

Related Articles