08212019Headline:

Côte d’Ivoire: les candidats à l’UNJCI convoqués au ministère de la Communication et des Médias

Franck Ettien, Lance Touré et Jean Claude Coulibaly sont en ce moment au ministère de la Communication et des Médias pour la gestion de la crise de l’UNJCI, l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire qui était à son 10è congrès ordinaire les 20 et 21 juillet dernier. Le viol des dispositions réglementaires a abouti à une cacophonie qui a empêché le vote du conseil exécutif et du conseil d’administration.

Face à la violence, sous toutes ses formes qui prenait le pas, le président du congrès, César Etou a décidé de se retirer. C’est sous escorte policière qu’il est sorti de l’auditorium du ministère des Affaires Étrangères. En attendant le dénouement de la tentative de conciliation par la tutelle, Franck Ettien et Lance Touré ont réagi à travers une déclaration publiée via les réseaux sociaux après le congrès raté de l’UNJCI.

24 heures à peine après le congrès de l’UNJCI, tenu les 20 et 21 juillet, les candidats à la présidence de l’organe, s’expriment. Ils ont produit chacun une déclaration pour donner leur position suite à l’élection manquée du conseil exécutif dimanche dernier. Si le candidat Jean-Claude Coulibaly n’a pas encore réagi de manière officielle, les deux autres, Lance Touré et Franck Ettien, ont, via les réseaux sociaux et certains organes de presse, invité leurs partisans à rester mobiliser pour la suite, selon l’évolution de la situation.

Lire sur 7 info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment