09222021Headline:

Côte d’Ivoire : les ex-travailleurs Ivoiriens de l’ex-compagnie Air Afrique exigent à l’État leurs droits

Le porte-parole du Comité de suivi des droits du personnel ivoirien de l’ex-compagnie multinationale Air Afrique, Boniface Boyou, réclame 6 milliards de franc CFA à l’État de Côte d’Ivoire au profit de 867 agents et leurs familles.

« Nous réclamons 6 milliards de franc CFA à l’Etat de Côte d’Ivoire au profit de 867 agents et leurs familles », a déclaré jeudi 22 juillet à Abidjan M. Boniface Boyou à la sortie d’une Assemblée générale.

Selon lui, les ressortissants ivoiriens ne sont pas les seuls créanciers de l’ex-compagnie Air Afrique. La justice a condamné l’État ivoirien à payer 9 milliards de FCFA au syndic liquidateur et le Comité de suivi des droits du personnel réclame 6 milliards de franc CFA.

Pour M. Boniface Boyou, cette assemblée générale a pour objectif d’attirer l’attention du président de la République sur la détresse que vit les ex-travailleurs ivoiriens de l’ex-compagnie multinationale Air Afrique.

Selon lui, le Comité a été reçu le 2 juillet dernier par le directeur de Cabinet du ministre des Transports qui l’a assuré qu’il serait payé au plus tard le 15 août 2021.

« La compagnie a été liquidée depuis 2002 et jusqu’à ce jour, nous n’avons pas reçu nos droits et nos soldes de tout compte et les droits sociaux. C’est dans cette misère que le Comité voudrait rappeler l’ordre de paiement donné par le chef de l’État depuis 2017 », explique-t-il.

L’ex-compagnie Air Afrique a été liquidée par jugement en avril 2002 par le Tribunal de première instance d’Abidjan. Cette situation a occasionné le licenciement de plus de 4 000 agents dont 867 Ivoiriens.

Afrikmag

Comments

comments

What Next?

Related Articles