03282020Headline:

Côte d’Ivoire : les jeunes de San-Pédro ont bénéficié des chèques d’une valeur totale de 600 millions FCFA

Le ministre d’État, ministre de la Défense est arrivé ce vendredi 21 février à San-Pedro (sud-ouest) où des milliers de personnes l’ont chaleureusement accueilli dans le cadre d’une visite de travail qui lui a permis de remettre des chèques d’une valeur totale de 600 millions FCFA.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense représentait le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui n’a pas pu effectuer le déplacement.

« Aujourd’hui je suis heureux de venir représenter le Premier ministre pour que tout le monde sache que c’est lui-même qui est venu. Le Président m’a chargé de vous dire toute sa reconnaissance pour tout ce que vous avez fait pour la paix car ça n’a pas été facile ici », a reconnu le ministre d’État, ministre de la Défense.

Au lendemain de la crise postélectorale de 2011, les militaires en poste dans la région de San-Pedro étaient la cible d’attaques de groupes armés. Les autorités ivoiriennes sont venues à bout de ces »guérilleros » grâce à la collaboration des populations. Le ministre Hamed Bakayoko a saisi l’opportunité de sa présence pour remercier les habitants de cette ville balnéaire, notamment la jeunesse. Cette frange de la population qui constitue l’épine dorsale de la politique du gouvernement à travers les projets d’emploi jeunes. Le Gouvernement a mis à leur disposition des fonds de financement pour des projets.

« Il y a des chèques d’une valeur de 600 millions FCFA que nous allons remettre à vos enfants pour qu’ils commencent une activité. Que l’argent qu’ils recevront soit pour eux un moyen de les propulser de l’avant », a recommandé Hamed Bakayoko, aux parents.

Sur la question du développement de la région de San Pedro, le ministre d’Etat a affirmé que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara et le Premier ministre honoreront leurs promesses. La principale voie appelée la côtière sera rénovée.

« La route qu’il vous a promise, les études sont très avancées. Demain San-Pedro sera une grande région universitaire », a-t-il assuré.

Concernant les prochaines échéances électorales, Hamed Bakayoko a exhorté ses hôtes à tourner le dos aux politiciens sans programmes de société et qui ont recours au repli identitaire.

« Il ne faut suivre les gens par pure appartenance ethnique. Le repli sur soi est un projet qui crée des crises et le summum des crises c’est la guerre », a soutenu l’envoyé du Premier ministre.

Arnaud Houssou

7info

Comments

comments

What Next?

Related Articles