05272022Headline:

Côte d’Ivoire/Médias: le REPPRELCI invite les acteurs de la presse numériques et des sites web à se faire identifier

Le Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) a lancé récemment, la troisième édition de son opération de recensement des sites web et des acteurs de la presse numérique du pays. Cette troisième édition qui prendra fin le 06 juillet prochain vise à mettre à jour les données statistiques sur le secteur des médias numériques en Côte d’Ivoire issues de la deuxième édition qui remonte à 2016, mais également à aller vers la labellisation des sites web, un projet cher au REPPRELCI.

« Nous avons retenu une vingtaine d’indicateurs qui permettront d’avoir une bonne cartographie et une situation réelle du secteur de la presse numérique de Côte d’Ivoire », a déclaré le président du REPPRELCI, Lassina SERME lors de cette rencontre, où il a invité les acteurs des médias numériques à se rendre sur le site www.repprelci.ci pour se faire identifier et recenser.« Aujourd’hui, nous plaidons pour que l’Etat aide ce nouveau segment de la presse. Mais cela ne peut se faire que s’il y a une fiche technique qui présente le secteur et ses réalités. C’est pourquoi, nous exhortons tous les acteurs à s’approprier cette opération », a-t-il conclu.
Pour cette édition, le REPPRELCI, bénéficie de l’accompagnement institutionnel du ministère de la Communication et des médias, et du ministère de l’Economie numérique et de la poste, de l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), du Fonds de Soutien et Développement de la Presse (FSDP) et de l’UNESCO Bureau d’Abidjan. Le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) et l’Union nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) sont partenaires de cette opération.

Créé en 2006, le REPPRELCI regroupe les acteurs de la presse numérique en Côte d’Ivoire. Cette faîtière des médias numériques ivoiriens s’est donnée pour mission d’organiser, structurer et promouvoir la presse numérique en Côte d’Ivoire.

Brigitte GBAGBO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles