08112020Headline:

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: l’émouvant message de Guillaume Soro aux ivoiriens

En ce vendredi 17 avril 2020, Guillaume Soro, candidat à la présidentielle 2020, invite les Ivoiriens à l’adoration de Dieu, elle seule qui élève l’humain.
Musulmans, Musulmanes,
Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis de l’Islam,

Je vous adresse en ce vendredi 17 avril 2020, mon traditionnel jumma mubarak !
Méditons un peu ensemble. Dans la sourate Maryam, au verset 44, nous lisons ce mot du véridique Prophète Abraham à son père :

« Ô mon père, n’adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux »

Je suis tout particulièrement intéressé par la raison invoquée par le Prophète Abraham pour condamner l’adoration du Diable : la désobéissance au Tout Miséricordieux.

En effet, la miséricorde, mot qui vient du latin « misereo » qui veut dire avoir pitié, et « cor » qui signifie le cœur, c’est la bonté et la pureté du cœur de Dieu, qui lui permettent de pardonner à toutes ses créatures, si elles sont repentantes. Ce qui veut dire que si je n’ai pas le cœur bon, si je ne peux pas aimer et pardonner à mes semblables, je n’accueille pas l’esprit de Dieu en moi, mon cœur ne s’inspire pas de l’esprit de Dieu. Si je ne suis pas miséricordieux, j’accueille plutôt en moi l’esprit du Diable, l’ombre négative de Dieu et je répands sans cesse autour de moi beaucoup de souffrances, d’injustices et de désespoir. Celui qui ne ressent pas en lui la misère d’autrui n’est donc pas un humain authentique.

Avons-nous compris, chers Frères et Sœurs, l’importance de l’adoration de Dieu ? Elle seule élève l’humain vers la Vérité, la Justice, la Beauté, la Puissance et la Bonté, qui sont des qualités divines éminentes.

Cultivons donc en nous la miséricorde, si nous ne voulons pas servir à notre corps défendant, l’esprit du Mal, le Diable. Et nos cités humaines seront plus justes, plus belles, plus sûres, plus joyeuses et plus prospères !

Bon vendredi de prières et de purifications, chers Frères et Sœurs ! Qu’Allah le Tout Miséricordieux nous bénisse !

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles