05072021Headline:

Côte d’Ivoire: Taxi à gaz butane, une plaie du secteur du transport à combattre

Yamoussoukro, Bassam, Bonoua, Aboisso et j’en passe , presque que dans toutes ces villes du pays les taxis roulent au gaz butane.
Et personne ne lève le doigt pour le combattre, jusqu’à ce qu’un taxi prenne feu à Locodjro avec tous ses occupants.
Dans ces villes, se sont de véritables stations à gaz à ciel ouvert au nez et de nos autorités avec la “complicité” des distributeurs du gaz butane.
Un produit subventionné par l’État de Côte d’Ivoire pour les ménages.
Chaque taxi utilise par jour en moyenne 3 bouteilles de gaz ” Faitout”, donc plus rentable que nos ménages.
C’est donc dans ces taxis, de véritables “bombes” que circulent nos concitoyens.
On ne dira rien jusqu’à ce qu’un autre drame survienne.
On met nos erreurs sur le compte du destin afin que personne ne soit coupable.
Dommage !

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Recent Articles