10262021Headline:

Côte d’Ivoire : un python tué par des élèves-maitres au CAFOP de Gagnoa

Un python aurait été tué, jeudi, par des élèves-maîtres du Cafop de Gagnoa, à l’ouest de la Côte d’Ivoire. L’information est de la page Facebook “Gôzô Event” qui l’a publiée le jeudi 16 septembre (et reprise depuis par plusieurs autres).

Joël Kouamé, l’un des administrateurs que nous avons joint vendredi 17 septembre, explique que la publication a été faite directement par l’un de ses collègues. Celui-ci est professeur au Collège Moderne 2 de Gagnoa. Mais les tentatives pour le joindre, tout comme le Cafop, ont été infructueuses.

À en croire la publication, le reptile aurait été découvert et tué par des élèves-maîtres dans les broussailles au sein du Centre d’animation et de formation pédagogique (CAFOP). C’était au cours d’une opération “coup de balai”, à l’occasion de la nouvelle année académique 2021-2022. La présence de l’impressionnante bestiole en ce lieu suscite plusieurs interrogations et commentaires. «C’est un enfant, fouillez bien. Sa mère n’est pas loin», croit savoir un internaute.

Certains soutiennent que cet animal étant une espèce protégée, sa capture et son transfèrement dans la nature aurait été préférable. Pour d’autres, le fait que le python ne soit pas venimeux n’enlève rien cependant à sa dangerosité, puisqu’il est capable d’avaler un être humain.

«Ce serpent fait deux fois la taille de ce monsieur», observe Pornan Coulibaly. «C’est mangeable, on dirait», écrit Christelle La Blanche. Tandis que Vanessa Nizako s’indigne du fait que l’animal ait été tué : «Vous détruisez son habitat et vous le tuez ? Franchement…». Parlant d’habitat, l’on se demande comment un serpent de cette taille a pu se retrouver en ce lieu envahi par la broussaille, et pourquoi le nettoyage n’a pas été confié à des ouvriers qui s’y connaissent mieux ?

Fatogoma

Comments

comments

What Next?

Recent Articles