05302020Headline:

Côte d’Ivoire: un Sergent-chef militaire mis aux arrêts pour trafic de faux billets de banque à Man

Le commissaire du 1er arrondissement de Man a mis aux arrêts le Sergent-chef militaire KH le 3 avril 2020 pour trafic de faux billets de banque.

Le vendredi 03/04/2020, jour de marché de Man, à 14 heures, le Commissaire de Police, chef de service du Commissariat du 1er arrondissement a été saisi par le sieur TD, mécanicien de moto, de ce qu’un individu serait pris à partie par un groupe de jeunes au marché .

Immédiatement, un équipage du service s’est rendu au lieu indiqué. Y étant, ils ont pu extirper l’homme qui était menacé et ont interpellé trois autres jeunes qui étaient fortement inpliqués dans une bagarre.

Tous ont été conduits au Commissariat pour leurs auditions. Il en ressort que le SIEUR KH, né le 01-06-1977 à Man, Ivoirien, Sergent-chef militaire en service au BSO, aurait acheté du savon chez une jeune fille âgée de 14 ans avec un faux billets de dix mille francs (10.000f Cfa).

Après contrôle, la jeune fille aurait su que le billet était faux. Elle a donc interpellé le militaire afin de changer le billet. Chose que ce dernier a refusé. Pire, il n’aurait pas reconnu avoir remis ce faux billet à la jeune fille.

De passage, deux jeunes dont les sieurs KA et BA se sont invités dans la discussion et ont exigé au militaire de changer le billet.

Face aux exigences de ces jeunes, le militaire se serait servi d’une arme à feu de type calibre douze canon scié qu’il avait dans son sac en bandoulière pour tirer un coup de feu en l’air.

Pensant intimider ces jeunes avec ce coups de feu, ceux-ci au contraire, auraient tenté de l’appréhender, pensant se trouver en face d’un vulgaire voleur.

Le militaire KH a donc fui les jeunes pour se réfugier dans le garage où l’équipage l’a trouvé.

Interrogé à chaud, le nommé KH, militaire n’a reconnu ni être en possession d’une arme à feu, ni l’avoir utilisée. Mais, lors de la fouille de son sac en bandoulière qui était en sa possession, il y a été découvert à l’intérieur 04 munitions de calibre 12 et des billets de banque d’une valeur de 89.000f CFA.
Parmi ces billets, 03 billets de 10.000f sont faux.

Retrouvée, la jeune fille vendeuse de savon a sorti le billet que le nommé KH lui avait remis pendant son achat qui s’est avéré aussi faux.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles