07032020Headline:

Critiqué pour ses sensibilisations contre le Coronavirus, le Préfet d’Abidjan décide ne plus parler

Selon le journal Jeune Afrique, les Ministres ont demandé au Préfet d’Abidjan de ne plus s’impliquer dans la lutte contre le Coronavirus parce qu’il leur fait de l’ombre. Le Monsieur ne parle plus de Coronavirus et on ne le voit plus.

Entre-temps, personne ne l’a remplacé à Abidjan pour être le symbole de la lutte contre la maladie. La sensibilisation s’est essoufflée et les Abidjanais ont repris leurs habitudes.

Et pourtant la maladie progresse.
Avant-hier , il y a eu 158 nouveaux cas et hier 163 nouveaux cas . Ça grimpe mais les gens s’attroupent, ne portent plus de cache-nez , ne se lavent plus les mains , comme si le Covid-19 avait disparu .

Avec ses vidéos courtes qui faisaient des centaines de milliers de vues, ses interventions sur les réseaux sociaux , ses conseils , ses descentes de terrains, surtout avec son langage accessible à tous , les messages passaient . Nous attendions tous les matins ses vidéos à 06h du matin pour de nouvelles consignes. Mais plus rien.

Adulé par les jeunes et la population d’Abidjan , il savait leur parler dans leur langage . Et tout le monde l’écoutait et le suivait. La situation de Yopougon BAE qu’il a décantée est un exemple.

Comme on n’aime pas l’excellence et les personnes qui font un bon travail en Côte d’Ivoire, on l’a verrouillé et on l’a remplacé à la télévision par des messages en gros gros français que la population ne comprend pas.

Nous on attend notre Préfet parce que le Coronavirus fait peur .

FIRST Magazine

Comments

comments

What Next?

Recent Articles