10202021Headline:

Daloa: Loboguiguia, village du général Dogbo Blé « la base arrière » de l’armée de Côte d’Ivoire

Loboguiguia, village natal du général Brunot Dogbo Blé, dans le département de Daloa (centre-ouest) est depuis un moment, « la base arrière » de l’armée de Côte d’Ivoire. Voici les vraies raisons.
L’ex-commandant de la garde Républicaine (GR) au temps du président Laurent Gbagbo croupit depuis 2011 dans les géoles du pouvoir d’Abidjan. Son village, Loboguiguia accueille chaque jour des hommes en tenues a constaté par Linfodrome le 21 septembre 2021. Au début, cette situation qui n’était pas du goût des populations. Après investigations, l’on peut soutenir que les forces de l’ordre (gendarmes et policiers) ont décidé d’ériger un barrage permanent dans ce village pour lutter contre le grand banditisme dans la région.

Un gendarme, instructeur à l’école de Toroguhé a fait savoir que les jeunes de la région se transforment parfois en « coupeurs de route ». Pis, il y a aussi des jeunes gens qui, sous l’ effet de la drogue et de l’alcool, profitent des moments de funérailles en pays Bété pour faire des bagarres à l’arme blanche. Quelque fois, l’on déplore des pertes en vie soutient notre informateur. « C’est donc pour assurer la sécurité des biens et des personnes que nous avons décidé de nous installer à Loboguiguia qui est au centre sur l’axe Daloa-Grebeu. En dehors de ceci, il n’y a pas d’autres explications possibles » a insisté le gendarme instructeur sous le sceau de l’anonymat.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles