04232024Headline:

Déguerpissement : le ministre Mamadou Touré annonce une bonne nouvelle pour les jeunes impactés

Le ministre en charge de la jeunesse Mamadou Touré a rencontré les personnes impactées par les déguerpissements dans le district. C’était le 20 mars 2024 à son cabinet au Plateau. L’objectif principal de cette réunion était de trouver des solutions pour soutenir les jeunes qui ont perdu leur emploi à la suite des démolitions.

Accompagner les jeunes vers une insertion économique. « La cinquième mesure indiquait qu’il fallait un appui à la prise en charge des jeunes impacté économiquement. Notre département ministériel a été identifié pour assurer la coordination. Nous avons eu aujourd’hui, notre première séance de travail qui a réuni tous les acteurs, les mairies concernées, le District d’Abidjan et les autres ministères sectoriels pour jeter déjà les bases sur les mesures concrètes qui peuvent être prises pour accompagner ses jeunes ou moins jeunes à une insertion économique.

A l’issue de notre séance de travail, nous avons mis sur pied un comité de travail qui dans les 10 prochains jours devrait nous proposer des mesures concrètes d’accompagnement de ces personnes, bien évidemment elles devront être identifiées » a dit le patron de la jeunesse ivoirienne.

Ce comité aura pour mission de formuler des propositions concrètes dans les plus brefs délais afin de répondre aux besoins des populations touchées. À l’issue de cette rencontre, un comité dirigé par l’administrateur de l’emploi des jeunes a été instauré. Les mairies avaient déjà commencé à identifier ces personnes. Un accent particulier qui tient à cœur le ministre est de sorte que ne soient pris en compte que les vraies bénéficiaires.

Que ce ne soit pas un appel d’air qui appelle tout le monde. Ce comité aura pour mission de formuler des propositions concrètes dans les plus brefs délais afin de répondre aux besoins des populations touchées. Donc les jeunes qui ne sont pas directement impactés par ce programme peuvent continuer dans les canaux habituels.

Toutefois, il est impératif de veiller à la fiabilité des données recueillies pour garantir que l’aide soit octroyée aux véritables bénéficiaires. Cette initiative gouvernementale marque un pas important vers la résolution des problèmes sociaux engendrés par les déguerpissements et témoigne de l’engagement des autorités à soutenir les communautés affectées dans leur processus de reconstruction et de réinsertion.

« Depuis le 23 du mois passé, les jeunes qui avaient des activités sur ses sites sont sans activité. Aussi des jeunes qui habitaient ses quartiers et allaient travailler ailleurs qui ont été fortement impactés. Suite à l’appel du ministre, nous sommes venus pour faire des propositions pour que ces jeunes soient pris en compte dans les mesures annoncées par le gouvernement.

Nous sommes heureux au sortir de cette rencontre avec le ministre de la promotion de la jeunesse du dispositif qui va être mis sur pied afin de tenir compte des jeunes » a souhaité Sanogo Mamadou, président des Jeunes de la commune d’Attécoubé.

What Next?

Recent Articles