05302024Headline:

Démolition d’un immeuble en construction à Cocody II plateaux

Selon la Brigade, le propriétaire du terrain ne possédait pas le permis de construction. Un avis d’arrêt des travaux sur cet espace lui aurait donc été envoyé. Cependant, les agents contrôleurs ont constaté que l’homme n’avait pris en considération l’avis qui lui a été laissé.

Depuis le jeudi 07 décembre 2023, l’escouade de l’investigation a découvert que le chantier faisait l’objet de non-respect des règles de construction en Côte d’Ivoire. Par conséquent, l’état inadéquat du terrain crée déjà la fragilité du sous bassement.

En raison des pluies qui se sont abattues sur la ville du grand Abidjan, lundi dernier, une partie du premier étage de cette construction s’est écroulée. De ce fait, le ministère est dans son plein droit d’appliquer l’article 26 de la loi n°2019-576 du 26 juin 2019 sur le Code de la Construction et de l’Habitat.

Celui-ci stipule que « l’Administration peut procéder de plein droit à la démolition, à la charge du maître d’ouvrage, de toute construction qui s’est poursuivie après notification d’une mise en demeure d’arrêt des travaux ou de démolition ou en violation des prescriptions de mise en conformité ».

Le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme appelle toutes les personnes qui ont la volonté de souscrire à un programme immobilier sur toute l’étendue du territoire ivoirien de bien se conformer aux lois qui régissent cet univers afin d’écarter tout type de conflit.

What Next?

Recent Articles