08092020Headline:

Des faux billets de banque et de la drogue saisis à Cocody et Zoukougbeu

Les dimanche 12 et lundi 13 janvier, la Police Nationale a procédé à des interpellations de plusieurs individus dans les localités de Man (Ouest du pays), Faya (Abidjan), et de Zoukougbeu (Centre-ouest). Ils avaient en leur possession d’importante quantité de drogue et de faux billets de banque.  

B. Elie, 28 ans, peintre, domicilié à Cocody et Y. C. Landry, 22 ans, domicilié à Yopougon, sans-emploi, sont les deux présumés vendeurs de drogues arrêtés au carrefour Faya dans la commune de Cocody par la Police des stupéfiants et drogues de Vridi.

C’est aux environs de 20 heures quand les éléments de la Police des stupéfiants de Vridi ont reçu une information selon laquelle des individus se livreraient à la cession de blocs de cannabis à la Riviera. Aussitôt, une équipe s’est rendue sur les lieux au quartier Faya, dans la commune de Cocody. Sur place, ils se font passer pour des acheteurs. Un appât auquel mordent les deux individus qui se sont présentés avec un sac contenant cinq blocs de cannabis, pour ensuite être mis aux arrêts, tel que relaté par la direction générale de la Police sur sa page Facebook.

A Zoukougbeu, une localité du centre-ouest de la Côte d’Ivoire, située dans la région du Haut-Sassandra, la police a été aussi efficace. Les hommes de Youssouf Kouyaté le directeur général de la police ont interpellé un individu avec en sa possession de faux billets de banque. Ce coup de filet fait suite à une information anonyme reçue et exploitée par le Commissaire de Police Yao Gossé Justin, Chef de service du Commissariat de Zoukougbeu et ses hommes. Le nommé I. M. ressortissant de la sous-région âgé 41 ans, vendeur de friperie, domicilié à Guiglo, avait en possession des faux billets de banque d’une valeur de quatre cent mille (400 000) FCFA.

Interrogé sur la provenance de ces faux billets, il a déclaré les avoir reçus d’un acheteur de café-cacao, résident à Blolequin. L’enquête se poursuit afin d’interpeller les complices.

A l’extrême ouest du pays à Man, la Police des stupéfiants a procédé à une opération d’incinération de drogues (cannabis), de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés (MQIF) et de cigarettes estampillées de la mention « vente en Guinée « .

Au total, ce sont 25 kg de cannabis, 397 kg de cigarettes, et 4200 kg de MQIF qui ont été incinérés.

7info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles