10052022Headline:

Des hommes armés palestiniens enlèvent et frappent un journaliste d’un site d’information iranien.

Il avait couvert une dispersion violente d’une manifestation d’étudiants islamistes

Un reporter palestinien travaillant pour une agence de presse iranienne a été brièvement enlevé, battu et menacé par des hommes armés palestiniens après avoir couvert la dispersion violente d’une manifestation d’étudiants islamistes en Cisjordanie en début de semaine.

Selon l’agence de presse Tasnim, les individus ont fait monter Samer Khuaira dans une voiture sous la menace d’une arme et l’ont battu. Selon Tasnim, les hommes ont déclaré que son reportage portait “atteinte à l’Autorité palestinienne et au mouvement Fatah”.

Il a été libéré environ une demi-heure plus tard.

Khuaira a identifié l’un de ses ravisseurs comme étant un membre des forces de sécurité palestiniennes, a rapporté Tasnim jeudi. 

L’Union des journalistes palestiniens a condamné l’attaque contre leur collègue. Les responsables palestiniens n’ont émis aucun commentaire.

Les agents de sécurité de l’université al-Najah de Naplouse avaient violemment dispersé les étudiants islamistes plus tôt dans la journée de mardi. 

Des vidéos sur les réseaux sociaux montraient les gardes qui frappaient les étudiants et les forces de sécurité en civil tirant en l’air près de l’université.

Le Fatah contrôle les agences de sécurité qui opèrent dans les parties de la Cisjordanie où l’Autorité palestinienne a une autonomie limitée.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles