04182024Headline:

Développement rural, dons pour le jeûne: Léon Kacou Adom soulage populations et communautés religieuses d’Abengourou

Le ministre Léon Kacou Adom a procédé, récemment, au lancement des travaux de deux Centres de santé et fait plusieurs dons aux communautés chrétienne et musulmane du département d’Abengourou. Les Centres de santé d’Amélékia et de Djangobo dans le département d’Abengourou porteront respectivement le nom de Joséphine Kadja Bla pour celui d’Amélékia et de Nanan Boa Kouassi II pour celui de Djangobo.

Le lancement des travaux de construction de ces deux centres de santé a eu lieu les 16 et 17 mars 2024, sous l’impulsion du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Léon Kacou Adom.

La réalisation de ces établissements sanitaires de premier contact à Amélékia et à Djangobo était très attendue des populations locales. Ce fut donc un grand soulagement que vient ainsi apporter le ministre Léon Kacou Adom à ces populations qui, en retour, ont témoigné leur reconnaissance à son mandant, le Président Alassane Ouattara.

Pour le ministre, ces actions s’inscrivent dans la vision de développement rural du Président de la République qui ne ménage aucun effort pour doter le pays d’infrastructures adéquates pour le bonheur des Ivoiriens.

Dans la localité d’Amélékia, Léon Kacou Adom, pour donner suite aux doléances adressées par le Curé de la nouvelle paroisse catholique, a apporté un soutien financier d’un montant de dix millions de FCfa pour l’achèvement des travaux de ladite paroisse. Aussi, pour soutenir les communautés chrétienne et musulmane d’Amélekia en cette période de jeûne, le ministre leur a fait plusieurs dons en vivres. Ainsi donc, à la communauté chrétienne d’Amélékia, il a offert 2 tonnes de riz, 1 tonne de sucre et une importante quantité de boîtes de lait.

A la communauté musulmane d’Amélékia, le ministre a offert 1 tonne de riz, 1 tonne de sucre et une importante quantité de boîtes de lait.

Les communautés religieuses d’Abengourou n’ont pas été oubliées par le ministre des Affaires étrangères. En effet, par le biais de Hervé Adom Patrick, premier magistrat de la commune, Léon Kacou a fait des dons importants de vivres aux responsables locaux du Cosim et du Codis pour la communauté musulmane à la Grande mosquée d’Abengourou et à l’Evêque d’Abengourou Monseigneur Boniface Ziri pour les dons de la communauté catholique.

A ces guides religieux, le ministre Léon Kacou Adom les a invités à prier pour la consolidation de la paix et de la cohésion à Abengourou mais également dans toute la Côte d’Ivoire.

Lire aussi : Don de riz aux musulmans et catholiques de Bondo: Le député Kra Kouamé Kouman invite les populations à faire confiance au Chef de l’État

What Next?

Recent Articles