10202019Headline:

Développement Rural: le corps préfectoral invité à s’investir activement dans la réhabilitation des pompes d’eau

«Je voudrais vous exhorter à vous impliquer et vous investir afin qu’à terme, le programme social du gouvernement volet réparation et réhabilitation des pompes soit un soulagement pour les populations bénéficiaires notamment nos sœurs et nos mères qui souffrent énormément des corvées d’eau avec la sécheresse de ces dernières années liées au réchauffement climatique », a lancé le ministre Laurent Tchagba aux préfets et sous-préfets lors d’une rencontre d’information et de formation à Abidjan. C’était hier vendredi 13 à Abidjan-Cocody.

Cette exhortation vient tout juste après la remise de feuille de route remise aux directeurs régionaux de l’hydraulique, de la Société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI) et aux artisans réparateurs, le mercredi dernier par le ministre de l’Hydraulique. Il exhorte ainsi les membres du corps préfectoral à s’impliquer et à s’investir dans la réhabilitation des 21.000 pompes en milieu rural.

Le programme, dont le lancement officiel a eu lieu le 27 mai à Etoubety, à Aboisso par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et par la suite dans les 20 autres localités du pays par les membres du Gouvernement coûtera 15 milliards de francs à l’Etat de Côte d’Ivoire avec à la clé, la création de 500 emplois permanents et occasionnels.

De façon générale, cette rencontre a permis d’informer et d’échanger avec le corps préfectoral sur leur rôle de supervision local dans leur zone de couverture en tant que représentant direct de l’Etat. Le ministre Laurent Tchagba a promis que d’ici juin 2020, les 21.000 pompes dont 8.000 à remplacer totalement et 13.000 à réparer seront toutes fonctionnelles.

A ce jour a précisé le ministre, 300 pompes ont été réhabilitées depuis le lancement du projet qui s’inscrit dans le cadre du programme social du gouvernement (PSGouv 2019-2020). Avec cette rencontre, l’objectif a été fixé à 500 pompes à réparer par mois, afin de tenir le délai de juin 2020, a précisé le premier responsable de l’Hydraulique.

Le Directeur général de l’Office national de l’eau potable (ONEP), Berthé Ibrahiman a appelé à l’implication de tous les acteurs (directeurs régionaux de l’hydraulique, de la SODECI, artisans réparateurs et corps préfectoral) en vue de la réalisation dans le délai de ce programme qui tient à cœur le président de la République.

La mise en œuvre du contrat de réhabilitation et d’entretien des 21.000 pompes confiée à la SODECI et permettra de garantir un bon état de fonctionnement de l’ensemble des pompes sur le territoire national.

Lors de cette cérémonie du matériel roulant et des équipements ont été offerts aux directeurs régionaux de l’hydraulique, de la SODECI et aux artisans réparateurs en vue de la bonne exécution de ce vaste programme.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment