12092021Headline:

Droits de l’homme: la journée Africaine commémorée par le CNDH

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) a célébré ce 21 octobre 2021 la Journée Africaine des Droits de l’Homme. L’objectif principal étant la vulgarisation des mécanismes africains de promotion et de protection des droits de l’homme. Il s’agit d’améliorer les connaissances des populations sur les valeurs contenues dans la charte africaine des droits de l’homme et des peuples, adoptée le 27 juin 1981, à Nairobi, au Kenya, lors de la 18eme conférence de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), et entrée en vigueur le 21 octobre 1986, après ratification de la charte par 25 Etats. Elle constitue le fondement du système africain des droits de l’homme, et représente les aspirations des peuples africains à avoir un système original, efficace et cohérent de protection des droits et libertés qui leur sont propres. Vous avez dit vulgarisation des mécanismes africains de promotion et de protection des droits de l’homme ? Il n’y a pas de définition universelle établie. L’on pourrait alors définir les droits humains comme “les droits fondamentaux qui appartiennent à chaque personne dans le monde”. il s’agit du droit à la vie, à la liberté, à la liberté d’opinion et d’expression, du droit au travail, à l’éducation, à la santé, pour ne citer que ceux-là. Il est clair qu’un journaliste peut contribuer à promouvoir et protéger les droits humains. A présent, il est temps de sensibiliser.

Anne BAKOUM

Avec le Sercom CNDH

Comments

comments

What Next?

Recent Articles