04222024Headline:

Eradication de la pauvreté, égalité de genre : LeadAfricaines invite à investir sur les femmes et les filles

Une table ronde réunissant plusieurs femmes sur le leadership et l’autonomisation durable a été organisée par LeadAfricaines à la mairie de Treichville, le mercredi 20 mars 2024. C’était autour du thème : « Investir sur les femmes et les filles pour éradiquer la pauvreté et atteindre l’égalité de genre ».

Selon Mme Kadi Tanou, présidente de LeadAfricaines, l’objectif général de cette table ronde est d’informer et d’outiller les femmes sur les différents moyens, canaux et opportunités de financement de leurs projets, afin de favoriser leur autonomie financière. Par ailleurs, elle s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale des droits de la femme (Jif 2024), célébrée le 8 mars de l’année en cours.

Pour elle, il s’est agi de rassembler les femmes du secteur formel et informel dans un cadre d’échange et de sensibilisation sur les « Défis au financement des femmes et des filles: quelles solutions des institutions financières » et les « Solutions financières innovantes pour accélérer l’autonomisation des femmes et des filles ». Cette action vise à former et à encadrer des leaders pour une autonomisation durable des femmes.

Mme Dieng épouse Touré, Conseillère technique représentant la Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Mme Nassénéba Touré, a indiqué que le leadership traduit la volonté de créer le développement personnel. A cela, il faut encourager les femmes à être des leaders pour atteindre des objectifs en vue de leur autonomisation.

Quant à Mme Karen Hobba, 6e adjointe au maire de Treichville représentant le maire Amichia François, elle a salué l’initiative qui participe à l’épanouissement de la femme en matière de droit.

Revenant sur le thème, les panelistes à savoir Mme Yao épouse Boni responsable à Ecobank, Mme Ursula Gnagne responsable d’exploitation à Fin’Elle, Mme Corine Houmou directrice de l’antenne nationale de Brvm et enfin M. Zah Letho, chargé d’étude à la Cnps ont rappelé les valeurs fondamentales du leadership et l’autonomisation durable des femmes.

A noter que cette rencontre a été possible grâce au consortium formé par Carrefour International et Suco, avec les Ong LeadAfricaines, Gfm3, Riddef, Cefci, Wildaf, ainsi que les directions Genre et Équité et la direction du civisme. L’engagement de ce consortium porte sur des activités de sensibilisation, d’information et de formation à grande échelle sur les droits des femmes et la nécessité de l’accélération du rythme de financement en faveur des femmes et des filles.

What Next?

Recent Articles