03312020Headline:

Grand-Lahou et Dabou: lancement officiel des travaux d’entretien routier dans la région des Grands Ponts

Les populations de la région des Grands Ponts, avec à leur tête les Chefs de Terre, les Chefs de villages et leurs notabilités, les Chefs de communauté et les Représentants des cultes religieux, ont tenu à marquer d’une pierre blanche, la cérémonie de lancement des travaux d’entretien routier. Cette rencontre solennelle a eu lieu le mercredi 12 février 2020 dernier à Grand Lahou et à Dabou.

Ce lancement était présidé par le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amedé Koffi Kouakou, représentant le Premier Ministre, en présence de son collègue en charge de la Coordination des Grands Projets, fils de la région Claude Isaac DE.

Si à Grand Lahou, l’esplanade de la mairie retenue pour ladite cérémonie a, dans la matinée, refusé du monde, celle de Dabou dans l’après-midi, reste de mémoire, une mobilisation exceptionnelle. En effet, personne ne voulant se laisser conter cette cérémonie de lancement des travaux de voiries qui s’est transformée en « cérémonie d’hommage et de reconnaissance au Chef de l’Etat Alassane Ouattara pour l’ensemble de ses actions en faveur du développement de la Côte d’Ivoire et en particulier celles de la région des Grands Ponts ».

A cette occasion, le Ministre Claude Isaac DE, justifiant cette mobilisation des populations, a indiqué que le président Ouattara « en digne héritier du Président Houphouët-Boigny, il œuvre sans relâche à la promotion de la paix, du vivre ensemble, à l’unité et la cohésion sociale. Toutes choses qui demeurent le socle du développement ».

« C’est un vaste réseau routier de 1521 km au total qui bonifiera d’un entretien, cette année, dans la région des Grands Ponts. (…) . L’ambition du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, est de doter la capitale de la région des Grands Ponts, mais aussi des autres départements, d’infrastructures de base qui impulsent la renaissance économique de cette autre zone agricole de notre pays. », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que le département de Dabou est resté longtemps à l’écart des grands échanges stratégiques en perdant son statut de ‘’ville carrefour’’ et de ‘’poumon économique’’.

Les populations de la région des Grands Ponts de part cette immense mobilisation veulent non seulement traduire leur reconnaissance mais aussi leur attachement aux idéaux du Président Alassane Ouattara, et à être des véritables artisans de paix, des témoins authentiques de l’unité, qui veut le bien et le bonheur des Ivoiriens. Aussi, a-t-il poursuivi, cette mobilisation des fils et des filles des Grands Ponts est la preuve que nous pouvons réussir à bâtir une région, une nation digne et prospère. Nos cultures, nos religions, nos traditions ont en elles des valeurs que nous devons exploiter et garder. A savoir, amour et considération de l’autre, dialogue, entraide et surtout secours et hospitalité.

Selon le Ministre Claude Isaac DE, les populations des Grands Ponts adhèrent totalement à la vision du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, de bâtir une Côte d’Ivoire de paix, de solidarité, de justice, de tolérance, de respect dans la diversité, d’équité et de prospérité. « Continuez à faire confiance au Président de la République qui est un homme de parole et d’actes. Il fait ce qu’il dit. La Côte d’Ivoire est en chantier, la Côte d’Ivoire est au travail grâce au climat de paix que nous devons œuvrer à préserver », a-t-il lancé.

« Notre région, à l’instar de l’ensemble du pays, est en train de sortir de l’obscurité dans laquelle elle a été longtemps plongée, a-t-il poursuivi. J’exhorte l’ensemble des populations des Grands Ponts à prendre le train de l’émergence qui est en marche et de façon irréversible vers le développement. Je lance un appel solennel à l’ensemble des cadres quelles que soient nos convictions politiques et religieuses, nous devons nous retrouver pour renforcer la paix et promouvoir le développement de notre région ».

Le Ministre Claude Isaac DE a également réaffirmé que le RHDP est une réalité aujourd’hui dans la région des Grands Ponts. « Les populations ont compris que leur bonheur se trouve dans la paix et la cohésion sociale. En cette année électorale, j’invite les populations au calme et à la sérénité. Qu’elles évitent de suivre les oiseaux de mauvais augure qui voient des jours sombres pour la Côte d’Ivoire. Le Président Alassane Ouattara l’a dit : les élections se passeront bien dans la paix. Et nous lui faisons confiance. Comme je l’ai dit, c’est un homme de parole », a-t-il conclu.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles