04232024Headline:

Institut pasteur de Côte d’Ivoire: l’amicale des femmes invitées à intégrer la vie associative

Cette journée a permis de renforcer la cohésion et de prendre conscience de l’importance de la mise en commun des forces des femmes dans un environnement de travail. Dans son allocution, la directrice de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire, le Professeur Mireille Dosso, a souligné l’importance de la femme dans la société, tant dans son socle familial que professionnel.

« L’IPCI regroupe 50% de femmes dans son effectif, soit près de 110 personnes » a-t-elle rappelé. Elle a également conseillé à ses sœurs de ne pas se contenter de leurs salaires, mais aussi de s’engager dans “des activités génératrices de revenus ». « Allez vers les microcrédits pour solliciter des prêts afin d’investir dans des projets, organisez des formations pour développer votre esprit entrepreneurial » a recommandé Dosso.

Elisabeth Kouadio a appelé à l’unité pour mettre en commun les forces afin d’affronter et de surmonter les obstacles
Pour la présidente de l’association des femmes, Elisabeth Kouadio, cette célébration du 8 mars doit être gravée dans le marbre et être la pierre angulaire d’un engagement fort envers la solidarité, la cohésion et l’amour. Pour aller loin ensemble, elle a appelé à l’unité pour mettre en commun les forces afin d’affronter et de surmonter les obstacles.

Une conférence a été animée lors de la cérémonie. La conférencière, Alangba épouse TOTOKRA Yoboué Mechtilde, par ailleurs PCA du Réseau des Caisses Mutuelles d’Epargne et de Crédit (RCMEC), a partagé son expérience avec les femmes de l’Amicale sur l’importance de l’association dans une communauté, leur impact sur la vie et l’environnement des membres.

What Next?

Recent Articles