08132020Headline:

La ministre Anne Ouloto s’est enquise des conséquences des intempéries qui se sont abattues sur le district d’Abidjan

La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto s’est enquis samedi des conséquences des intempéries qui se sont abattues sur le district d’Abidjan, en visitant certains quartiers notamment à Cocody et à Adjamé.

Elle s’est rendue successivement au quartier Triangle de la Palmeraie au programme 3, au quartier Allabra où il y a eu des inondations, et à visiter les ouvrages primaires de drainage, notamment la digue de la palmeraie, la cuvette de Bonoumin, le dalot du Golf et le bassin fusion de l’Indénié.

« Tous nos ouvrages ont été étouffés, encombrés, bouchés par moment. Les équipes sont à pied d’œuvre et aujourd’hui pratiquement tous les dispositifs de drainage de ces eaux ont été entièrement libérés. Ces entreprises sont chargées d’entretenir, de curer pour que ces cuvettes puissent jouer leur rôle », a déclaré Mme Ouloto.

Selon elle, des irrégularités dues aux incivilités des populations mais également dues à de mauvaises appréciations ont des conséquences dommageables. « Les experts vont identifier les causes de ces problèmes que nous avons connus au cours de ces dernières pluies et les traiter », a-t-elle assuré.

Anne Ouloto a réitéré un appel à la prudence et à la discipline à l’endroit des populations. « Le gouvernement a fait de nombreux efforts en matière d’investissement, des ouvrages ont été réalisés, il faut permettre à ces ouvrages de fonctionner mais pour qu’ils fonctionnement il nous faut un minimum de discipline, il nous faut sensibiliser tout le monde pour que chacun se plie aux exigences des experts et des normes techniques en la matière », a-t-elle indiqué.

Le directeur de la planification à l’office national du drainage (ONAD), André N’Guessan Kouamé a assuré que la voie carrefour M’Pouto menant à l’hôtel du golf qui a aussi subit les affres des pluies diluviennes sera de nouveau ouverte dimanche à la circulation, après des travaux d’aménagement.

« Avec la pluie du jeudi nous avons eu près de 140 ,8 mm d’eau et avec ce débit il y a eu un débordement et nous sommes en train de stabiliser avec des moulons et couvrir avec du béton de sorte à ce que on puisse protéger suffisamment la digue », a expliqué M. N’Guessan.

Lire sur Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles