01182022Headline:

Lakota: un homme de 64 ans sauvagement brutalisé par un éléphant

K. K. Daniel, paysan résidant dans le village de Godélilié, une sous-préfecture de Niambézaria, département de Lakota, a été violemment attaqué par un éléphant, au retour de son champ.

K. K. Daniel, âgé de 64 ans a été sauvagement brutalisé par un éléphant qui lui a fracturé un bras, brisé des côtes et blessé aux fesses. L’information a été rapportée le lundi 06 septembre 2021, par le secrétaire général de la préfecture de Lakota, Kohué Djédjé Marcelin, lors du traditionnel Salut aux couleurs mensuel.
Le champ de la victime se situe dans la forêt classée de la Davo. C’est à sa sortie de son champ qu’il va se trouver face à face avec un troupeau de trois éléphants dont d’un mâle, d’une femelle et leur petit. Le mâle s’est acharné sur le pauvre paysan en lui brisant un bras, des côtes et le lui laissant de profondes blessures aux fesses.

auvre paysan en lui brisant un bras, des côtes et le lui laissant de profondes blessures aux fesses.

La victime a été évacuée à l’hopital général de Niambézaria avant d’être dirigée au centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville, à Abidjan. Selon le secrétaire général de la préfecture de Lakota, K. K. Daniel est hors de danger.

Des dispositions particulières ont été prises à la suite de ce drame. Les plantations clandestines situées dans la forêt classée seront toutes détruites.

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles