06052020Headline:

Lancement de la campagne contre le Covid19 et des activités de latrinisation en milieu rural

Le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité (MINASS), Anne Désirée Ouloto, a procédé mardi à Abidjan, à la remise de kits d’assainissement et d’hygiène à l’endroit des communautés rurales de plus de 300 localités réparties sur l’ensemble du territoire national.

Anne Ouloto a expliqué, lors de cette activité axée sur le thème, « lutte contre le COVID-19 et latrinisation en milieu rural », que ce geste s’inscrit dans le cadre du programme social du gouvernement en vue de l’installation des latrines pour améliorer les conditions de vie des élèves et des ménages lancé en 2019 dans 249 villages de huit régions.

Pour 2020, le programme va s’étendre à 351 villages dans 31 régions soit un cumul de 600 villages pour plus de 200 000 ménages de 2019 à 2020. C’est pendant les préparatifs du PSGOUV 2020, que survient la pandémie au coronavirus (…), le gouvernement déploie des efforts énormes pour stopper la propagation du Covid-19 à travers des campagnes de sensibilisation dans les départements et sous-préfectures, a-t-elle expliqué.

« Le faible taux d’accès à l’assainissement et à l’hygiène nécessite une sensibilisation plus accrue des populations car l’assainissement et l’hygiène sont importants dans la lutte contre cette pandémie comme le recommande l’ODD 6.2 », a indiqué Anne Ouloto.

Au total, un montant global de 45 millions de francs CFA a servi à constituer des kits d’hygiène composés de 136 800 pots de gel mains, 14 400 pots de savon liquide, 6000 cache-nez, 9 000 morceaux, de savons, 300 dispositifs de lavage de mains, 13 000 paquets de mouchoirs jetables, 350 poubelles plastiques. Les kits de sensibilisation sont composés de 1 000 dépliants, 500 autocollants, 1 500 affiches publicitaires, 1 000 tee-shirts.

« J’exhorte les chefs de villages, les chefs de communautés à continuer inlassablement la compagne contre ce virus en imposant les mesures barrières dans leurs différentes localités et en adoptant les bonnes pratiques d’assainissement par la construction et l’utilisation de latrines hygiéniques pour leur toilette quotidienne », a déclaré Anne Ouloto.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles